© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Koutetsu Aya - Let's go ='D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Genin de SunaGenin de Suna
Messages : 14
Ryos : 155
Date d'inscription : 01/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 0
Expérience:
0/100  (0/100)
Sous-classe:
avatar
Koutetsu Aya
MessageSujet: Koutetsu Aya - Let's go ='D   Lun 2 Nov - 23:33


Koutetsu Aya
Feat  Création originale from aurAspirality deviantart


Âge :: 17 ans
Classe :: Ninja Divinité
Sous-classe :: Berserker
Village :: Suna
Domaine ::  Kekkai Genkai Koton.
Affinité :: Katon


Physique
Ici bas, même à l'abri de la caresse de l'astre solaire, nul n'échappait à son emprise infernale. La chaleur était ardente, toute l'année, parfois plus, parfois moins, mais aucun des enfants nés ici auraient su s'en plaindre, une question d'habitude. Les plus sombres tignasses se doraient sous son courroux et les peaux les plus pâles rougissaient douloureusement, les plus chanceux obtenaient une peau brunie... Mais ce n'était définitivement pas le cas pour la protagoniste de notre histoire, elle qui restait à l'abri de ses assauts là sous un linge fait de lin qui laissait passer l'air et garder sa peau plus rosé que brune. Parfois on décelait à peine plus que le brillant de ses yeux azurs ou le rose sur son sourire espiègle impossible à désarmer.Une créature qui favorisait le clair pour ses vêtements, plus par affection que réelle utilité. Une affaire de contraste fallait-il croire entre l'ombre et la lumière qui la rendait lumineuse au soleil et tranchante dans la nuit.

Ce n'était pas tellement qu'elle aimait se faire remarquer, en réalité, cette fille là était bien trop égocentrique pour s’intéresser à une attention tierce qu'elle n'aurait pas cherché à capturer. Jamais rien pour rien, elle vivait dans son monde et sous ses airs adorables et chaleureuse, se cachaient une froideur bien ancré au fond du cœur refusant l'idée d'être dégivré. Il n'était pas là une histoire de blase ou de mésaventure, non, rien de tout cela, elle n'avait pas eu une vie plus compliquée que cela, en définitive, ce n'était pas quelqu'un de seul, du tout même, bien au contraire, un talent inné et incontrôlé la garder facilement populaire. Un comble pour une asociale comme elle, mais il fallait jouer le jeu qui l’exaspérait que trop souvent. Les autres lui faisaient perdre son temps, tellement, tout le temps, des histoires de niaiseries et de temps passés ensemble. Aya n'avait jamais compris ce besoin là, celui de se distraire, enfin, sans que rien n'en ressorte au final.  

Elle ne comprenait pas non plus cette manie de raconter leur vie qu'avaient ses pseudos « amis », ils n'y avaient que eux qui se considéraient ainsi, Aya ne considérait personne, à part elle. Lui échappait aussi se gaspillage d'énergie placé dans des codes de beautés à chaque instant. Aya ne prenait soin de son apparence que quand elle devait lui servir, la plupart du temps ses cheveux patientaient en boule sur un côté de son crâne et son regard assaillant n'avait que ses fins cils pour relever sa féminité. Il en était de même pour les courbes d'un corps qui se travaillait en finesse par sa fonction militaire au sein du village, elles étaient tapis sous l'ample des vêtements ou amplifiées sous l'action tortionnaire d’accessoires comprimant visant à les exagérer. Elle n'était pas très grande et ne pouvait pas prétendre à accrocher du monde à son balcon, néanmoins, son côté créatif en avait fait une reine des illusions pour atténuer son manque d'arguments à ces niveaux là. Au moins elle avait parfaitement identifier l'utilité de ces jeux là. Peut-être que jouer ces scènes ridicules la consolait alors un peu.



Caractère
Si le monde avait ses règles et ses codes à lui imposer, Aya en avait aussi un stock en retour qu'elle comptait bien un jour lui faire subir, à commencer par : Dégager de sa vue et la fermer, ou mourir en silence, son option favorite.

Si ça ne tenait qu'à elle, les têtes tomberaient au fur et à mesure que le blablatement inutile des autres se mettrait en activité. Aya avait en horreur de perdre son temps. Ce qu'elle préférait par dessus tout au final était la solitude, l'avantage avec cette dernière était qu'il n'y avait aucun poids mort à traîner, personne pour l’interrompre, personne pour contrarier son timing. On l'aurait compris, elle n'aimait personne, très souvent, même pas elle-même, surtout quand elle ne parvenait pas à ses objectifs. Pourtant, pourtant, son fascié était toujours souriant, elle ne s'emportait jamais, elle écoutait les autres patiemment en cherchant en définitive à toujours trouver la logique de leur point de vue. Pour Aya personne n'avait jamais tort, juste la vision du monde qui différait et qui pouvait prétendre à la vérité absolue ? Pas elle en tout cas, cette enfant là était assoiffée d'évolution, mais bien plus encore de puissance. Sous une apparence calme et docile sommeillait un caractère dominant et vindicatif, sans merci. Elle n'avait juste pas les moyens de le démontrer sans risquer pour sa personne, car si son fond intérieur pouvait se démontrer assez détestable pour la plupart des normes, nul n'arrivait à le percevoir et en aucun cas on pouvait douter d'une certaine intelligence de sa part. C'était probablement ça son plus grand problème, réfléchir trop profondément pour tout.

Élitiste à souhait, Aya ne supportait pas de perdre, combien même elle simulait un esprit de bonne joueuse en cas drame, encore que un accident était si vite arrivé et qui pouvait douter de la bonne foi d'une si douce enfant. Elle n'avait pas beaucoup de scrupules et les remords n'étaient pas du genre à la hanter. Pas de bien et de mal dans sa vision à elle, juste ceux qui sont au dessus de tous et les autres...

Pour le moment à son plus grand dégoût, elle faisait partie des autres.

La raison pour laquelle elle ne ménageait pas ses efforts dans ses entraînements de ninja, aussi qu'elle supportait ce jeu de rôle sur la scène de l’existence tous les jours, où elle se retenait de hurler jusqu'à être seule au milieu de nul part... Actuellement, tête extirpée et langue arrachée n'étaient que le fantasme qui égayait son esprit dans les moments où on insupportait le plus. Une capacité à se déconnecter tout en restant aux aguets, être là sans être là. Un mal à prendre en patience.

Ce n'était qu'une affaire de temps.



Histoire
Aya était née dans une famille de huit enfants, il était coutume visiblement chez ses pairs de basse catégorie de produire pareille armée dans l'espoir qu'en définitive, l'un de leurs rejetons change leur condition. En effet ici régnait l'élitisme en loi absolue, on ne considérait que ceux amenés à faire partie de l'élite, le reste aurait pu arrêter d'exister, nul ne s'en serait soucié, peut-être même cela aurait été profitable. C'était ce que ce disait parfois la fille quand ses congénères issus du même clan lui faisaient honte. À quoi bon tant d'effort pour être tiré vers le bas par des larves ?

Sa faute à elle s'ils n'avaient pas le niveau ? Non. Des égoïstes venus gâcher son ascension.

L'évidence se distinguait très vite, la fille s'était démarquée, à un tel point qu'enfant déjà on l'avait extirpé à sa condition de base. Exit la petite maison familiale, le temps perdu avec eux aussi, voilà dix ans qu'elle ne faisait plus que les croiser parfois, sans jamais leur offrir plus qu'un salut s'il était inévitable qui plus est. Ils ne lui manquaient jamais, au début parfois, souvent, presque elle aurait pu en pleurer, mais c'était avant de faire le bilan dans sa tête, qu'avaient ils à lui apporter si ce n'était l'échec ?

Aya avait choisi d'avancer et quand les pensées la tourmentaient malgré toutes ses bonnes volontés, elle avait su trouver une échappatoire à son plus grand avantage : l’entraînement. C'était de tout temps une créature acharnée qui ne craignait pas de subir la douleur ni de se briser pour mieux se reconstruire, qui en voulait toujours plus à chaque fois, sans attendre. Et des moyens d'obtentions, elle savait s'en donner, pour elle il n'y avait jamais eu de petites avancées, ni de moralité, juste un chemin à ouvrir pour accéder au sommet ou un détour à préférer pour jouer dans les normes. La dernière option n'était définitivement pas son genre.

Petite, elle jouait la carte de l'innocence pour mieux poignarder dans le dos ses rivaux, jeune fille de ses charmes pour troubler l'ascension des gêneurs, on ne savait pas encore qu'elle serait son monde adulte, mais l'évolution ne semblait pas vouloir changer de mode fonctionnement. La réussite se basait sur la connaissance, il ne servait à rien d'être puissant sans être stratège, voilà ce que son mentor ne cessait de prôner, ici on exigeait la performance sous tous les plans, social, physique, intellectuelle. Après tout l'objectif était clair dans la tête de tout le monde. C'était le meilleur qui gagnerait et la brune se sentait vibrée comme jamais à l'idée d'écraser dans ses mains tous ses frères d'aujourd'hui. Après tout, ils en auraient toujours après sa tête.

Le partage n'était pas son fort non plus, si elle cohabitait ce n’était pas nécessité, mais comme elle avait très vite compris en observant les autres, affirmer ses intentions n'avait rien de bon.  Elle avait alors appris à jouer la carte de la docilité, à juste mesure. Parmi les siens, elle trompait rarement son monde, une garce malicieuse, ceci dit, tant qu'ils n'avaient pas à la subir, tout se portait pour le mieux ? Aya était une meilleure alliée qu'ennemie et les alliances au sein même de son groupe à part du clan, elle avait su en accepter, toujours avec du bétail à sacrifier, rien ni personne qu'elle ne pourrait ni contrôler, ni éliminer. Ils avaient beau tous avoir été nommés dans une élite, certains l'étaient plus que d'autres. La nature était une garce elle aussi.

C'était dans un monde à part au milieu de la vie des sunajins que notre protagoniste avait grandie, enfermée dans des mœurs étranges, des codes silencieux, une discipline de fer et une hostilité sans faille. À trop chercher la perfection, on pouvait se questionner quant à ce qu'avaient créé les Koutetsu, car Aya était loin d'être unique dans son genre, bien que plus extrémiste que la plupart. Elle avait une double face, celle au sein du clan, à l'abri du village qui les jugerait fous et une de jeune fille modèle et charismatique pour dorer le blason de sa famille. Sa vie entière n'était qu'une succession de jeux de rôle ou de jeux tout court... Parfois drôle, parfois blasant, mais la plupart du temps très malsain.

Il était difficile de dire si cette vie lui plaisait ou non, en vrai, il était difficile pour elle de présenter des préférences... ça n'avait pas d’intérêt et ses envies variaient avec ses besoins du moment. Il lui importait peu qu'on la découvre telle qu'elle était, tant qu'on ne pouvait pas le prouver et lui causer défaut, car en définitive, elle avait réussi à se faire apprécier. Une kunoichi sans accroc, sans histoire qui participait activement à la vie de son village tant par son travail de ninja, que par ses multiples activités bénévoles.

Elle ne faisait jamais rien pour rien...


Qui es-tu ? Dans la vrai vie !

Prénom/Pseudo : Oni x')
Tu as quel âge ? Assez pour te mettre une fessée
Tes disponibilités ? Inspire moi '^'.
Tu nous as trouvé où ? VIP.
Et t'en penses quoi ? Tu pouvais pas mettre une selection auto au code feignasse?!!.
T'as un autre compte ? Lequel ? Pas encore x')
Mais encore ? *o* je serais sage promis <3.




Dernière édition par Aya Koutetsu le Ven 6 Nov - 1:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur de HNKMessages : 230
Ryos : 172
Date d'inscription : 04/03/2015

Feuille de personnage
Grade:
Expérience:
0/0  (0/0)
Sous-classe:
avatar
Fondateur
MessageSujet: Re: Koutetsu Aya - Let's go ='D   Mar 3 Nov - 1:51

Hey jolie VIP !

J'ai rien à dire sur ta présentation mise à part que j'ai bien rit comme toujours !
Te voila donc validé Genin de Suna !

Bienvenue sur le fow !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunter-no-kitai.forumactif.org
 

Koutetsu Aya - Let's go ='D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Commencement :: Présentation :: Présentations terminées :: Membres de Suna-