© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   Mer 2 Déc - 21:54



Un civil à Konoha


Feat KAZE SAWADA





Prenant l'image que j'étais autrefois, lorsque je n'étais pas encore entrainé de force par mes senseis, et celui que je suis actuellement, je fis un Henge afin de passer pour un homme de 20 ans ordinaire. Cheveux blanc, yeux gris clair, visage simple avec un léger sourire. J'étais vêtu d'un manteau noir avec un grand colle, et d'un pantalon d'une matière assez élastique, proche du corps. C'est comme ceci que je marchais le long du chemin jusqu'à faire face aux portes du village. Contemplant les grandes portes du village de feu, je cachais alors mon chakra afin qu'aucun ninja ne puisse me suspecter. Mon don pour l'espionnage, ainsi que ma maitrise du chakra en Kushutsu me permettait d'éteindre complétement celui-ci. J'étais tout proche d'avoir d'innombrables informations. Du moins je l'espérais.

J'étais désormais guéri de mes blessures de ma précédente mission. Je voulais donc profiter de ces sources chaudes, connu dans le monde entier pour leur qualité. Cela me permettrait surtout de voir le village et de relever des informations. J'allais de plus, faire demander un shinobis à l'entrée du village afin que je sois accompagné et escorter. De ce fait, personne ne pensera à une quelconque supercherie.

Mes pieds se déposèrent l'un après l'autre, tout en contemplant le paysage et cette muraille du village caché de la feuille. Je pus apercevoir du coin de l'oeil les gardes du village attentif au va et vient du village. Me dirigeant vers eux directement, je leur fis signe de la tête avant de prendre la parole :


"Bonjour, je viens pour visiter et tester, les bains chauds connu pour ces bienfaits de qualité. J'ai fais toute cette route pour enfin me dire que je vais pouvoir passer un agréable moment. Pourriez-vous me faire escorter par un ninja de votre village. Je sais que votre village est très grand, et je ne voudrais pas m'y perdre. Merci beaucoup !!!"

Les gardes prirent mon nom, et je signais sous le nom de Ikki Daishi. En effet, ce nom était en réalité l'anagramme de mon véritable nom Kishi Daiki. Validé en tant que simple civil en visite pour le village, et séjour dans les sources chaudes, j'attendis patiemment qu'un de leur shinobi vienne m'accueillir. Ce genre de mission est souvent donner à un Genin du village. Je n'aurais donc pas de mal en cas de force majeur à m'enfuir ou à l'éliminer. Je ne devrais pas être là tout seul, mais mes intention n'était certainement pas malsaine quant à vouloir prendre quelques information personnelle. Un simple Genin me donnerait facilement satisfaction. Mais je me suis toujours dit de ne jamais se fier aux apparences, et de ne jamais sous-estimer une quelconque personne.

Regardant aux alentours, j'analysais un peu les structures des bâtiments différents des nôtres ainsi que les ruelles. Je savais qu'il y avait une porte à chaque point cardinal du village. Voyant un petit banc juste à côté, je fis signe aux gardes que j'allais me reposer ici en attendant la venue du shinobi. J'en profitais alors pour fermer les yeux et analyser les chakra alentours. Les gardes semblaient assez fort. Je ne parvenais pas à aller jusqu’à ressentir jusqu'au bureau du Hokage. Je n'étais pas encore assez spécialisé dans le domaine. Puis je ressenti un chakra venant dans ma direction. Cachant de nouveau mon chakra, et annulant ma technique, je le vis arriver à vive allure. Était-ce mon ambassadeur ? Qui était-il ? J'attendis jusqu'à ce qu'il arrive vers moi. Allais-je enfin gouter au plaisir de Konoha ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de KonohaGenin de Konoha
Messages : 29
Ryos : 165
Date d'inscription : 18/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 1
Expérience:
2/100  (2/100)
Sous-classe:
avatar
Sawada Kaze
MessageSujet: Re: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   Mar 8 Déc - 16:07




Une mission différente des autres


Accueil de l'étranger!

Le soleil venait de se lever paisiblement sur le village de Konoha, stoppant cet arrêt temporel, pour faire reprendre vie au sein de ce village. Les villageois se réveillaient les uns après les autres, et sortaient de chez eux afin d'accomplir des tâches du quotidien. Certains partaient travailler, pendant que d'autres promenaient leurs animaux, ou faisaient un tour sur le marché qu'avait lieu aujourd'hui. Le genre de marché ou on pouvait acheter absolument tout et n'importe quoi. La plupart du temps, c'était des objets qu'on souhaitait abandonner, car ils commençaient à prendre beaucoup trop de place. Le plus paradoxale, c'est que c'est objet, on eux-même été vendu à ce vendeur pour les même raisons. En soi, ces objets sont des objets qui traversent les âges, et changent de propriétaire au fil des saisons. Je trouve ça chouette, comme concepte. Comme quoi rien ne se perd, rien ne s'abandonne, et tout continue jusqu'à devenir poussière. Certains objets, quant à eux, ne perdureront pas longtemps, car le matériel utilisé ne supporte pas aisément le poid de l'âge, et pour d'autres, je suis persuadé que certains de ces objets ont connu la grande guerre Ninja, et sont plus vieux que l'ancien feu Hokage.

C'est bien beau tout ça, me direz-vous. Mais ce qui était important, aujourd'hui, c'est que j'avais ma toute première mission d'escorte, au sein du village. Je venais de recevoir les indications de ma mission, pour tout vous dire, j'aurais tout de même souhaité pouvoir avoir une mission peut-être plus palpitante, plus dangereuse, ou l'expérience me rendrait plus fort! Mais ces temps-ci, je suis inquiété, et fais toujours ce cauchemar grotesque. Je suis fatigué, et cette mission me convient bien pour aujourd'hui, afin que demain soit bien plus productif. D'autant plus que ça me permettra de rencontrer de nouvelles personnes, et de faire visiter le village de Konoha, ce même village qui a vu naître les plus grands Shinobi de ce monde! Je ne devais plus tarder, la personne qui souhaitait visiter Konoha, et plus particulièrement les sources chaudes, était déjà présent aux portes, je ne pouvais pas me permettre de le faire attendre plus longtemps!

Je décidais de prendre quelques affaires, et de mettre mon bandeau au dessus de mon front, pour ensuite partir en jettant un dernier regard à l'intérieure de la maison, avec un grand sourire. Coutume habituelle depuis que j'ai réussi à obtenir mon diplôme, car chaque journée est une nouvelle journée, ou je pourrais apprendre et rentrer plus fort. Quand on y pense, cette maison peut me voir m'améliorer, car contrairement à mes parents, elle me voit me réveiller et me voit me coucher, et peut admirer les efforts de ma journée. Je fermais la porte délicatement, en vérifiant qu'elle était bien fermée. Ma mère me répète toujours de bien faire attention, car certes, nous sommes la famille de l'Hokage, mais certaines personnes pourraient penser que celui-ci cache des plans et d'autres choses importantes au sein de la maison familiale. Enfin soit, il fallait que je me rende aux portes du village au plus vite, afin de commencer cette journée!

Je courrais, encore et encore. Je ne voulais pas monter sur les toits, je n'étais pas encore à l'aise pour ce genre d’acrobatie. J'aime autant rester sur le sol, et esquiver les multiples passants qui se mettaient dans mon chemin. Ce serait plus rapide, me direz-vous, de passer par le haut. Rapide, certes, mais bien plus dangereux à mon stade de mon entraînement! A plusieurs reprises, je manquais de heurter quelques dames qui discutaient en plein milieu du passage. Je m'excusais tout en continuant mon chemin, afin de ne pas perdre plus de temps. Elles râlaient, ces bonnes femmes, mais que diable, elles comprendraient bien que je n'avais guère le temps de m'arrêter, car en tant que fils du Hokage, je devais m'améliorer!

J'arrivais aux portes, je pouvais apercevoir les gardes présents, qui discutaient avec un homme élégant. Un homme plutôt grand, avec un physique non désagréable. Il semblait vraiment sympathique. Je ralentissais, m'approchant doucement d'eux. Je souriais en mettant ma main dans mes cheveux, fixant le nouvel arrivant.

"Je suis Sawada Kaze, pour vous servir Monsieur! J'espère que vous avez fais bon voyage!"

Je regardais l'homme de haut en bas, j'étais assez impatient de commencer cette journée, afin que je puisse rapidement passer à autre chose. Je ne vous cache pas que c'est une mission assez pénible, qui d'autant plus, selon les dires de ceux qui me l'ont confié, une mission complètement bénévole, qui me rapportera de l'expérience dans les relations externes au village. Ouais, tu parles, c'est simplement qu'il n'y avait pas d'autres personnes disponibles pour faire cette mission de bas étage, et on l'a confié au premier Gennin venu, moi. Enfin soit, je m'approchais de cet homme aux allures élégantes, en l'invitant à bien vouloir me suivre. Nous discutions de tout et de rien, il ne semblait pas, aux premiers abords, être curieux aux village en lui même, ce qui me rassurait quelque peu. En tant que fils du Hokage, certaines personnes pourraient profiter de ça, mais il m'apaisait, il me rassurait, cet homme... D'autant plus, qu'il dégageait quelque chose qui ne me semblait pas inconnu. Comme ci, voir cet homme me faisait rappeler tous ces rêves que j'ai pu faire pendant ces derniers jours. Avec un grand sourire, je me retournais vers lui, après avoir emprunter quelques rues, et après qu'il m'ai dit qu'il souhaitait voir les sources chaudes.

"Vous savez, si vous avez des questions à me poser au sujet du village, n'hésitez pas! Nous pourrons certainement en discuter aux sources chaudes, je m'y connais assez bien point de vue folklore du village, étant donné que mon père est à la tête de celui-ci, je ne sais combien de fois il m'a bassiné sur les divers aventures de ce village, et ce qu'on peut y trouver. Maintenant, si vous souhaitez prendre un bon bain, dans le plus grand des calmes, je comprendrais parfaitement!"


Nous nous dirigions vers les bains, nous étions proches à présent. Cet homme m'inspirait confiance, comme j'ai pu le dire plus haut, d'autant plus qu'il semblait d'un calme et d'un naturel sans précédent. Finalement, cette mission semble devenir de plus en plus intéressante, même si elle a été confiée à un simple Gennin, finalement, je pourrais me ressourcer également aux bains chaud, et ça, gratuitement.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: L'homme futton aux sources chaudes   Mer 9 Déc - 22:38



FUTTONMAN AUX SOURCES CHAUDES


Feat SAWADA KAZE





Enfin ! Le Genin était là devant moi. Me regardant, je le regardais à mon tour. D'un air posait, libre, je pouvais être un civil exemplaire. Me levant de mon banc, je toussais un petit coup avant de faire un petit signe de la tête à Kaze Sawada comme i lse prénommait. Sawada ? Ce nom me disait quelque chose mais je ne savais plus d'où. Tant pis ! Me rapprochant de lui, nous commencions à partir plus à l’intérieur du village. Le Genin me demanda si j'avais bon voyage, et j'allais pour la première fois lui adresser la parole :

"Hi Kaze-kun ! Tout d'abord merci, et désolé de vous infliger une telle mission aussi banale. Je suis un peu souffrant, et à entendre les dires autour de moi, ces sources ont vraiment des effet curatif alors, oui, j'ai fais bon voyage, mais j'ai mis 2 jours pour venir tranquillement. Comme tu peux le voir sans doute, je n'ai pas de capacités comme vous jeune shinobi du feu..."


J'étais obligé de lui mentir en effet. Il fallait que je vois tout d'abord la personne que j'avais en face de moi pour ne pas éveiller de trop gros soupçon dès le départ. J'essayais plutôt d'apaiser et de donner confiance au jeune Genin se tenant devant moi. Nous discutions quelques peu de sujet inintéressant tout en prenant le chemin des sources chaudes. C'est alors que j'entendis une informations, suivi d'une autre de très grande importance. Ma douceur, mon aspect rassurant l'avait touché. Qu'est ce que ces Genin pouvaient-être influençable ? Dans mon village, on semblait bien plus sur nos gardes, voir trop... Mais.... Cette réflexion me fit penser à quelque chose. Etaient-ils peut-être libre ? Uzumaki Naruto avait certainement du laisser derrière lui une volonté qui avait su toucher bon nombre de la population. Pour certain shinobis de Konoha, la confiance pouvait certainement être donné assez facilement afin de marcher sur la volonté de ce Kage qui était devenu légendaire.

Reprenant mes esprits, je compris pourquoi le nom de Sawada avait pu éveiller mes sens. Ce Genin, juste à droite de moi, était le fils du Hokage actuel. Puis je pouvais donc l’interroger... Très bien !


"Ooooh !! Tu es donc le digne fils du Hokage ? N'est-ce pas trop énervant d'être tout le temps comparé à lui ? Comment s'appelle donc ton père ? En tant que civil, j'ai bien des questions à te poser sur ton village, je n'osais pas vraiment le faire sans ton accord vois-tu ? Ça me paraissait un tant sois peu déplacé. Surtout que les frontières des pays se sont refermé, et où aucune alliance semble pouvoir être établi entre village ? Connais-tu Uzumaki Naruto ? Quel es ton avis à son sujet ? Avait-il créer une total liberté sur tout les pays pour rien ? Nous nous sentions tellement plus en sécurité ? Bref ! Je me dis que les temps changent ! Il faut vivre avec malheureusement. Peut être qu'un jour, un homme prônant la liberté se révèlera au grand jour pour se battre comme l'a fait le légendaire Naruto. Je pense que les gens désormais ont peur... Que feriez-vous si un tel homme faisait surface ? Il n'y a pas trop de problème ici niveau liberté ? J'ai entendu dire, selon une rumeur, que c'est le village de Suna qui avait le plus changé... Bref ! J'ai également mes propres opinons sur ces questions. C'est tout de même notre terre n'est ce pas ?"

J'espérais avoir bien agis sans trop attirer son attention. Mes questions avaient été posé dans une sorte de mini débat afin que Kaze n'y vois que du feu. Prendre le rôle d'un civil était tout de même sympa. Tout le monde connaissait l'histoire de ces terres, même les civils. Tout en marchant à ces côtés, je posais ma main sur son épaule en le regardant. Un petit silence s'installa :

"Ah oui au fait ! Bien sur qu'on pourra parler aux sources chaudes. On ne doit pas agir comme si nous étions tout seul alors que tu m'accompagnes Kaze-kun. Passons un bon moment, tranquillement, tout en nous reposant et barbotant dans ces eaux chaudes. J'ai très hâte ! Es-tu déjà allé ? On dit que bon nombre de pervers viennent se ressourcer en idée là-bas ? Aahahaha !!! Le paradis du batifolage à apparemment traversé les siècles... Ce Jiraiya, le premier ninja légendaire semblait être un énorme pervers. Ahahah ! Ne t'inquiètes pas Kaze, je ne suis pas un pervers... Du moins je crois Ahahahahah !!! Allons-y ! Il me semble les apercevoir juste là-bas !"


Essayant de faire copain copain avec le Genin, je semblais vraiment bien m'entendre avec lui. Nous rigolions tout le long du chemin. Je ne l'avais même pas vu passer. Même moi, Daiki T. Kishi apprécier réellement ce moment. Il semblait heureux. Il n'avait certainement pas eu la même enfance que moi, c'est sur. Konoha semble toujours hériter de cette volonté de ce ninja légendaire... Peut être devrais-je tester ce gamin ? Qui sait ? Son état d'esprit et sa façon d'agir pouvait-être faire raisonner les gens. Qu'étais-je en train de dire ? Je m'étais peut être trop approprié mon Henge de civil. Nous arrivions aux sources chaudes. Je le suivais toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de KonohaGenin de Konoha
Messages : 29
Ryos : 165
Date d'inscription : 18/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 1
Expérience:
2/100  (2/100)
Sous-classe:
avatar
Sawada Kaze
MessageSujet: Re: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   Ven 11 Déc - 14:56




Liberté


Direction les sources chaudes!

Nous entrions dans les sources chaudes, prêt pour pouvoir se détendre et prendre soin de nos corps. Plus tôt, il m'avait expliqué qu'il souffrait de quelque chose, et étant donné que les sources chaudes de Konoha peut fortement aider à l'amélioration du bien être, et de la santé d’autrui, c'est pour ça qu'il avait fait toute cette route, qui d'après lui, aurait duré deux jours. Nous discutions, il était vraiment sympathique. Il me demandait, après ma réflexion, si ce n'était pas trop difficile d'être le fils du Hokage, du fait que nous étions sans cesse comparé. Il voyait juste, il semblait me comprendre et poser les bonnes questions. Je baissais la tête, et me retournais vers lui avant de rentrer dans les sources.

"Mon père, c'est Kaze Tetsuya, et vous savez, ce n'est pas une question d'énervement, ou autre. C'est plutôt, comme-ci je n'avais aucune liberté, comme-ci tous les regards étaient rivés vers moi, et que je n'avais pas le droit à l'erreur, pas le droit de décevoir cette digne lignée qu'est ma famille. Je suis prisonnier du statut de mon père, je ne peux pas être moi, jamais. Un peu comme un Roi, dont son fils, le prince, devait être un valeureux combattant, un homme bon et délicieux. Or, ce n'est absolument pas le cas. Alors oui, à force, c'est énervant, c'est pénible d'être le fils d'un Hokage. Ne plus être libre de faire ce que je veux.. Ne plus être libre d'être ce que je suis, avec mes forces et mes faiblesses."

Il continuait de me poser plusieurs questions, il semblait vouloir passer le temps par de multiples conversations, discutant de tout et de rien. J'appréciais ce moment, même si je me disais tout de même que pour un inconnu, il semblait fortement s'intéresser à la vie d'autrefois de ce village. Il semblait vouloir me parler de liberté. Comment ne pourrais-je pas avoir confiance en un homme qui parle de liberté?

"Naruto Uzumaki, ce nom m'évoque beaucoup de chose fantastique. Il était le pilier de cette paix et de cette liberté. J'aurais aimé le connaître, j'aurais aimé vivre à ses côtés.. J'aurais aimé que mon père soit comme lui. Je pense que la liberté d'autrui, ainsi que son intégrité doivent être respecté. Sans cela, une nation fonce droit vers l'anarchie. Comment pouvons nous prétendre vivre en communauté, alors que chacun tente de priver l'autre de liberté? Afin de ramasser le plus de pouvoir possible? C'est une vision qui me terrifie, et que je vis. Je suis prisonnier, comme je vous l'ai dis, par la réputation de mon père.."

L'homme mettait ses mains sur mon épaule, tout en entrant dans les sources chaudes. Ensuite, il me parlait de Jiraiya, le maître de Naruto Uzumaki, me parlant de sa perversité. Tout ça l'un dans l'autre, c'était assez effrayant de me rendre dans un tel endroit avec lui. Nous entrions dans les sources, et commencions à prendre du bon temps dans ces eaux.

"Et vous? Que faites-vous dans la vie? Vous m'avez posé des questions au sujet de la liberté, mais vous, quel est donc votre ressenti vis-à-vis de tout ça?"

Je le regardais avec enthousiasme, ses paroles m'intéressaient, je voulais savoir ce que lui en pensait, étant donné qu'il m'avait posé ces questions, ce n'était sans doute pas anodin.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Révélation   Ven 11 Déc - 17:59



REVELATION


Feat SAWADA KAZE





Nous arrivions enfin aux sources chaudes. Même avant d'y entrer, j'avais l'impression de ressentir un effet positif sur mon corps. J'avais hâte de reposer mon corps dans ces eaux chaudes. J'écoutais tout ce que Kaze me disait. J'avais l'impression de voir la même pensé que moi à travers ce shinobi. Encore peut être trop faible niveau force, mais mentalement, il pourrait certainement faire changer les gens. Je savais pertinemment qu'il n 'y avait pas que la force pour faire interagir la population. De plus, il deviendrait certainement très fort. Il ressentait également une douleur en lui. Certes, celle-ci fut différente de la mienne, elle était non pas physique mais mental. Comment peut-il encore avoir le sourire. Tetsu Sawada ? Que pourrais-tu faire pour ton fils ? Pourquoi n'es-tu pas comme ce Uzumaki Naruto. Pourquoi un village où à vécu ce shinobi n'essaye pas de reprendre son chemin ? Kaze parlait avec son cœur, comme si il avait fini par me faire confiance. J'avais certainement éveillé des soupçons puisque j'avais parlé de l'histoire de son village. Peut être que ma vie d'espion m'avait joué des tours, mais j'avais tout de même essayé de faire attention.

Ce jeune shinobi était complétement ludique et rationnel. Sa vision du monde était la mienne. Tout en étant corps et âmes dans ces sources chaudes, je l'écoutais parler et répondre mes interrogations. Il semblait être pris au piège par cette réputation d'élite. Je serai peut être sa solution... Après une bonne heure à se reposer dans ces sources, je sorti du bain. J'avais longuement réfléchi... Il me faisait confiance, j'allais également lui faire confiance. Changeant de ton de voix, j'étais complétement différent...




"Kaze-kun ! Tu n'es pas obligé d'accepter un destin que tu ne souhaites pas. Le destin n'est pas inéluctable !!!!"

Toujours assis dans les sources chaudes, il me regardait d'un air ébahi. Il voyait certainement que j'avais changé niveau attitude. Puis un léger nuage de fumée apparu, me retournant, je lui fis face, de mon cache-œil et de mon œil rouge écarlate sous ma chevelure argenté. Il semblait paralysé de me voir changer à ce point...

"Je me nomme Daiki T. Kishi, et je suis un shinobi d'élite de Kiri. Ne bouge surtout pas ou je te tue... La vapeur que tu vois au dessus et aux alentours n'est pas une vapeur créé par les sources chaudes, c'est la mienne... Et elle peut te tuer et t'étouffer à tout moment. Ne prononce pas un mot et ne bouge pas d'un geste."


Je lui avais donné mon véritable nom et ma vraie fonction. Puis je l'avais menacé afin qu'il ne tente rien d'idiot. Ces jeunes shinobis pouvaient vraiment être impulsif. De plus, j'espérais qu'il me fasse encore confiance dans le fond. Le regardant fixement, je me décidais à prendre de nouveau la parole :

"Tu m'as fais confiance, et je vais également le faire avec toi ici-même. Je ne suis pas une menace. Du moins pour toi. Si je suis venu ici c'est pour en apprendre plus sur ton village. En réalité je suis un espion de Kiri, tel et ma fonction, mais je ne suis pas là pour Kiri. Je suis venu dans mon intérêt personnel. Je prône la liberté dans ce monde. Et actuellement, cette liberté n'existe plus. Les gens ont peur de sortir, ils ne se sentent pas en sécurité. Uzumaki Naruto... Le monde qu'il avait réussi à bâtir était exemplaire. Il n'y avait plus de village, mais un empire unifié où les différences de chacun cohabitaient. Tu sembles être pris au piège ici, ne pouvant libérer tes envies. Tu as la même vision que moi et très prochainement nous nous reverront. Je serai celui qui te fera changer ton destin. Merci pour toutes ces informations, mais elle resteront mienne et ne seront partagé avec personne d'autre. J'en espère de même pour toi. Gardons cela secret."

Il devait certainement pas comprendre grand chose, mais il a certainement du comprendre l'essentiel. Kaze Sawada était la nouvelle génération que ce monde shinobi avait besoin. Laissant échapper ma vapeur, les sources chaudes reprirent un aspect plutôt normal. Me retournant, je fis un signe à Kaze qui n'avait encore pas bougé. Il avait peut être des choses à me dire, mais j'allais le laisser réfléchir longuement à ce qu'il a vu. Mon corps s'évapora comme un nuage de vapeur de la zone laissant le shinobi seul aux sources chaudes. Une dernière voix résonna dans les bains...

"A bientôt l'ami !!!"

Pourrait-il être ce qu'on appel un ami ? Je réapparu dans le village, reprenant mon Henge, afin de passer gentiment devant les gardes en leur faisant signe que je partais. out semblait s'être déroulé à merveille. La suite des évènements pourraient-être très rebondissante. Je pris la direction de la forêt afin de marcher aux alentours de Konoha. Mais quelque chose me semblait anormal. Activant mon sceau, je pris une direction bien ordonnée. Et je pu sentir un chakra me suivant. M'étais-je fais suivre ? J'allais devoir rester sur mes gardes. La fin de l'aventure Konoha n'allait peut-être pas être aussi simple que ce que j'espérais. Je continuais de marcher tranquillement comme si je n'avais rien senti, mais j'étais prêt à agir si une menace s'approchait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Genin de KonohaGenin de Konoha
Messages : 29
Ryos : 165
Date d'inscription : 18/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 1
Expérience:
2/100  (2/100)
Sous-classe:
avatar
Sawada Kaze
MessageSujet: Re: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   Ven 11 Déc - 23:56




Un nouvel espoir


Retrouvons cet homme!

Il venait de me quitter. Il venait de me prendre à revers. Il venait de me menacer.. D'un côté, je ressentais de la peur, de la crainte et une forme de trahison. Pourquoi? Pourquoi me prendre comme un otage, alors que lui-même est celui qui semble prôner la paix dans le monde? En agissant de la sorte, il semblait vouloir se protéger, mais se protéger de quoi? D'un simple Gennin, incapable d'avancer, incapable de faire quoi que ce soit dans ce triste monde? Incapable de convenir à son père, à sa ligné et à son héritage? De quoi avait-il réellement peur? Qu'un gamin, un enfant comme moi, essaye de tenter quelque chose de ridicule, de complètement stupide? Je ne suis pas un combattant, j'admire dans mon coin ceux qui savent affronter les dangers avec bravoure, mais l'idée de me battre m'effraye, car il y a bien plus de possibilité, dans ce monde, de dialogue. Les poings n'étant pas la meilleure des solutions, je préfère largement dialoguer. Subir des coups, n'est rien, face à la pression psychologique que les paroles peuvent entraîner. Un père disant à son fils qu'il est incapable, qu'il ne sera jamais à la hauteur, c'est une marque  bien plus importante, que des coups à gauche à droite, pour des idéologies de puissance, qui ne mène à rien.

Il m'avait révélé son identité. Il m'avait dit qui il était véritablement, tout en reprenant son apparence originelle. Il était tellement différent de ce qu'il voulait sembler montrer, du moins, physiquement. Car même après avoir reprit sa véritable forme, il gardait les mêmes propos. Cet homme, ces yeux rouges à travers cette buée. Je me souviens maintenant, tout devient de plus en plus clair! Cet homme, c'est lui, qui va chambouler mon destin. Dans mes rêves, je voyais deux chemin, dont un avec une lueur rouge au bout. D'un côté, la loyauté envers mon village, mais le statut du fils du Hokage, qui ne sait rien faire. Et de l'autre, une tout autre vie, avec des idéologies plus intéressent, de la reconnaissance de certains, et de l'espoir pour d'autre. Tout se mettait bout à bout, aujourd'hui, c'était le jour ou ma vie pouvait prendre un tout autre tournant.

Il était partit, en m’appelant "ami". Mon sang n'a fait qu'un tour, mon cœur battait extrêmement fort. D'un côté, l'angoisse de cette rencontre, et la manière qu'il a utilisé pour me parler, et d'un autre côté, il me considère comme étant son égal, qu'importe son titre, qu'importe sa famille, qu'importe qui je suis au sein de ce village. Dans le fond, je lui en voulais terriblement. Je ne le connaissais pas, et pourtant, j'avais l'impression d'être lié à lui. Cet homme, aux méthodes douteuses, quant à sa mission, mais au fond et aux paroles touchantes et rassurantes. Il était celui qui allait me mener à mon destin, ne prenant pas en compte mes facultés ou ma ligné, mais mes paroles et mes actes. Il était un mirage, que j'espérais voir à travers les dernières années, un mirage qui était devenu une réalité. Il était mon sauveur, je le sentais.

Je sortais des bains rapidement, je n'en avais pas terminé. Je souriais, réellement! Pour la première fois depuis longtemps, je ne me sentais pas comme étant le fils du Hokage, mais Kaze Sawada. Je décidais de le retrouver, il ne devait pas véritablement être loin, de plus, je connais sa fausse identité, ainsi que son véritable visage. Il fallait que je le retrouve, j'avais beaucoup trop de question en tête, il semblait vouloir me revoir, mais pourquoi? Est-ce que mes rêves deviennent de plus en plus réel? Ou est-ce simplement que je m'accroche à un espoir, afin de me sentir mieux? Je ne sais pas, mais ce que je sais, c'est que je devais impérativement le retrouver.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur de HNKMessages : 230
Ryos : 172
Date d'inscription : 04/03/2015

Feuille de personnage
Grade:
Expérience:
0/0  (0/0)
Sous-classe:
avatar
Fondateur
MessageSujet: Re: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   Mar 15 Déc - 13:47

Un bon petit Rp avec plein d'idéologie. La rencontre est banal avec un genin un peut trop bavard sans doute (ah la jeunesse et son innocence). Pour le reste la sortie fut joliment théâtral.
Attention toutefois à vos fautes d'inattention, j'ai par exemple eu le droit à de nouveau prénom comme : "Kaze Tetsuya" de la part de Kaze et "Tetsu Sawada" de la part de Kishi. C'est bien gentil de vouloir me donner des surnoms affectueux mais Tetsuya Sawada ça me va très bien X')

Sawada Kaze : 26 xp's
Daiki T. Kishi : 28 xp's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunter-no-kitai.forumactif.org
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Simple civil à la conquète des sources chaudes [PV Kaze Sawada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une soirée aux sources chaudes !
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» Excursion aux sources chaudes
» Les sources chaudes
» Détente aux sources chaudes ! [ Shiro Spitfire & Akira Genji & Céleste Branford ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Konohagakure no sato :: Portes du village-