© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le sacageur sacagé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Le sacageur sacagé !   Mer 9 Déc - 1:56



LE SACAGEUR SACAGE








Accroupi sur une branche afin de contempler le décor et de me réfugier un peu dans mon esprit afin de réfléchir. A quoi pouvais-je réfléchir ? Ce qui hantait mon esprit ces temps-ci fut cet désertion que je comptais mettre à l’œuvre dans un avenir proche. Je pensais également à comment allais-je pouvoir montrer ce que je voulais au monde shinobi. Je savais pertinemment qu'il me faudrait des camarades. Je ne devais pas être le seul à penser de cette façon. On disait même que l'ancien Hokage de Konoha, Uzumaki Naruto voulait ce dont je souhaitais soit une liberté totale des shinobis. Plus de frontière entre les villages, des êtres humains qui devaient vivre libre et ne plus avoir peur de la guerre... Le mot guerre me fit sursauter puisque j'entendis au même moment une explosion non loin d'ici. Regardant à droite à gauche je pu voir de la fumée jaillir d'au dessus les arbres. Activant mon sceau tout en me tenant la tête du à son activation qui me faisait toujours ressentir une douleur, je sentis deux chakra. Un chakra faisant jaillir de lui la tristesse, la peur, alors que l'autre semblait avoir une envie de tuer. Ils étaient apparemment vers le terrain d'entrainement.

Tombant de la branche, je me dirigeais à vive allure vers le lieu où un combat de haine, de vengeance ou de règlement de compte semblait se dérouler. Mon corps commençait à bouillir, puisqu'un des deux octroyait la liberté de l'autre. Je ne pardonnais pas du tout ce genre d'acte. Je senti que mon corps devenait plat, je ne ressentais plus aucune émotion. Je savais cependant que ce n'était pas bien quand je devenais ou pensais comme cela. C'était une sorte de transe. Une haine, une envie de justice. Les entrainements passés auxquels j'avais été préparé était fait dans le but de ressentir ce genre de comportement constamment. Mais je m'en étais sorti, et il semblait que je préférais la justice. Une sorte de justicier qui se moquait de la vie ou de la mort, je voulais simplement suivre mon propre point de vue.

Mon allure s'était complétement décuplé depuis quelques secondes. Mon corps fusait à vive allure à travers les arbres, les roches, les lacs. Comme si je disparaissais a chaque pas et réapparaissais un peu plus loin. Les lacs que je traversais me faisait un chemin. La fumée depuis tout à l'heure s'était dissipé. J'espérais arriver à temps. Le lieu de combat juste là. Je voyais désormais les deux silhouette se confronter. Un était maintenant au sol, jaillissant dans une marre de sang, alors que l'autre ricanait aux éclats tel un démon. Le frappant, saccageant son corps comme un vulgaire morceau de viande qu'on arracherait avec les dents. Mon cœur s'était calmé. J'aimais pas ça. Je ressentais aucune peur, aucune crainte. Je ne voulais même pas réfléchir. S'en m’arrêter le corps du shinobi était de plus en plus proche...



Mes phalanges se posèrent sur son visage gentiment. La peau du shinobi que je n'avais même pas pris le temps d'analyser cette fois commençait à se distordre et à se transformer. les lèvres du saccageur se resserraient tout en partant vers la gauche. Je pu voir à l’œil nu le point d'impact se créer facilement sur le ninja. Son corps fut propulsé vers la gauche glissant sur plusieurs mètres. Je laissais donc échapper un léger souffle de contrôle de soi-même. Mais dans tous les cas c'était trop tard pour lui désormais. Je ne reviendrai pas de cette transe aussi facilement. Marchant tranquillement vers le ninja au sol, je le portais afin de le mettre contre un arbre. Un œil fut complétement amoché et boursouflé tandis que l'autre semblait juste enflait. Sa bouche était en sang également. Je vis son œil gauche s'ouvrir me regardant avant de me dire d'une voix basse des mots que je ne pu comprendre. Analysant son corps je vis de multiples blessures. Il perdait également beaucoup de sang au niveau du ventre. Sortant un de mes kunais, je soufflais un peu de katon afin qu'il devienne rouge et je l’apposais sur la plais afin de cautériser. Un cri de douleur du blessé se fit entendre. Prenant des feuilles et de l'herbe à côté, je lui posais alors dessus. Prenant sa main gauche, je lui bougeais celle-ci afin qu'il tienne le pansement improviser. Cela allait tenir pour l'instant...

Me relevant, je fis face au saccageur. Je marchais en sa direction afin de l'analyser désormais. Au vu des blessures qu'il avait pu créer sur l'autre, il devait certainement utiliser le corps à corps, ou une technique médical, ou encore une sorte d'épée. Ou l'autre était-il si faible, qu'il a pu l'attaquer au kunai. Il y avait trop de question pour me créer un jugement et une analyse adéquat. J'allais devoir analyser ce ninja à partir de maintenant. Mon entrainement intensif allait enfin commencer. Puis je ne sais pas pourquoi mais je compris à cet instant les mots qu'il essayait de me dire tout à l'heure. Je compris quand je vis arriver un autre shinobi à ces côtés. Ils étaient donc deux. Je pu les reconnaitre désormais. Ils étaient des jumeaux. Je les avais déjà aperçu une fois. En y repensant, ils étaient déjà assez violent. J'allais enfin laisser libre court à mon instinct... Que le combat commence...

Me mettant en position, mon pied s'enfonça délicatement afin de prendre un bon appuie sur le sol. J'allais devoir sacrifier un peu de mon sang, du moins le moins possible pour analyser leur style au corps à corps. Fonçant à vive allure sur eux, je fis un signe afin de créer un clone de moi même. Ils étaient à quelques mètres de moi. Je vis qu'ils s'étaient mis également en garde. Tout en courant je balançais alors une bombe fumigène juste devant afin de la traverser rapidement pour ne laisser aucune chance de mouvement aux ennemis. Pourquoi faire cela alors ? Mon clone fait juste avant courrait devant moi, au moment ou celui pénétra dans le nuage de fumée, je fis un deuxième clone et je me transforma en petite pierre afin de rester à l'endroit du fumigène. Les deux mizubunshin sortirent rapidement du nuage pour aller vers mes adversaires. Ils se stoppèrent un instant non pas par peur, juste pour gagner du temps afin que le nuage se dissipe. Quelques secondes suffirent avant qu'ils ne reprirent leur course. Attaquant au corps à corps je pu voir les ninja se mouvoir correctement, mais ils semblaient tous les deux ne pas être des expert en taijutsu. Un des ennemis frappa un clone qui se liquéfia en disparaissant. C'était le but de ma stratégie. Celui sans adversaire allait normalement venir aider son frère, croyant que je suis le réel corps. Mon but était donc de les réunir afin de pouvoir les toucher avec une seul attaque. En effet, dans un combat où il pourrait y avoir un surnombre, la facilité de perdre rapidement son endurance est très grande puisqu'on utilise deux fois plus de chakra. C'est pour cela que je devais les réunir pour qu'une attaque puisse frapper les deux en même temps.

Celui arrivant par derrière planta son kunai dans le corps du clone. Leur sourire en disait long sur leur satisfaction personnelle. Mais c'était trop tard... Mes mots raisonnèrent dans le terrain d'entrainement :


"Katon, Dai Endan (Grande boule de feu) !!!"

Surpris par ces mots, ils virent le corps se liquéfier également comme le précédent. L'énorme boule de feu destructrice était déjà sur eux. En effet, au moment où le deuxième adversaire s'était rué sur mon clone, je pris de nouveau ma forme initiale là où j'étais caché en cailloux afin d'exécuter ma technique de feu. L'attaque fut terminé, et je vis les deux shinobis au sol, fortement brulés. Respirant fortement, un des deux créa une sorte de flaque d'eau avant de se liquéfier à l'intérieur. Surement pour atténuer les brulures. Quand l'autre repris sa forme normal, le deuxième fit de même. Je continuais à réfléchir à ma prochaine stratégie tout en analysant la situation de leur côté. Les deux saccageurs sortirent des kunais. Un des deux se mit à en lancer un sur moi avant de créer des signes qui multiplia les kunais me fonçant dessus. Sortant l'un des miens, je me protégeai tout en frappant ceux arrivant sur moi. Des bruits de fer raisonnaient sur la zone de combat. Puis soudain je sentis une douleur à la cuisse. Un kunai était parvenu à me planter à la cuisse. Regardant d'un vif coup d’œil sur la droite, je vis l'autre des frère glissant sur le côtés créant des mudras avant de sauter vers le haut laissant échapper des bâtons d'eau venant droit sur moi. Un des bâtons passa juste au dessus de moi. Je pu entendre une sorte de sifflement de déplacement d'air. Cette attaque semblait terrible. Toujours mon kunai à la main je me mis à courir droit devant tout en déviant les kunai m'arrivant à la tête et vers le cœur. Leur combos ne laissait pas beaucoup d'échappatoire au vue de leur jutsus de masse. En courant, je pris un nouveau kunai dans le ventre, ainsi que dans l'épaule.

Il ne fallait plus que je subisse de dégâts. Une chance pour moi que se sont que des blessures non mortel. Ce genre de douleur, je les avais subi tout au long de mon enfance. Sortant de ce nuage de kunai je fonçais alors vers l'adversaire qui était juste à côté de moi. Esquivant son poing d'un coup de bras j'enchainais alors mes attaques. Poings dans le ventre, coup de coude à la tête pour le désorienter, suivi d'une balayette pour l'envoyer au sol. Son corps frappa le sol. Je sautais en l'air au dessus de lui envoyant plusieurs kunai afin de le planter sur les articulations. Retombant vers ses pieds, je pu voir à quelques mètre de moi son frère me fixant méchamment. Tant que j'étais vers le corps de son jumeau, il ne ferait certainement rien. Craquant mes doigts un par un je m'adressais alors au ninja au sol juste après avoir créer une boule d'acide flottant juste au dessus de lui :


"Soustraits 7 de 1000 et donnes moi le résultat le plus fort possible. Puis avec ce résultat obtenu, tu soustraits de nouveau 7 et ainsi de suite. Si je ne t'entends plus dire le résultat, alors cette boule que tu vois là, s'écrasera sur ton visage le brûlant avec mon acide... Alors dis-moi ? Combien font 1000 - 7 ?"

J'étais complétement en transe désormais, je ne semblais plus m’arrêter. Marchant juste à coté du corps de celui gisant au sol je pu entendre "993 ..... aaargh urgh.........986..... tousssse...."

J'allais désormais en finir en un contre un. Arrachant les 3 kunais toujours plantés sur moi, j'en pris un avant de lécher le bout et dire :

"A nous deux désormais !"


Mon état de transe semblait surprendre quelque peu le shinobi se trouvant désormais face à moi tout seul. Je mis de nouveau à courir tout en pratiquant ma vapeur sur mes pied afin de bouger dans tous le sens. Je me propulsais à gauche à droite, tout droit, tout en tournant au tour de lui. Je prenais mon allure la plus rapide. J'essayais de provoquer en lui une espèce d'image rémanente en se focalisant sur l'endroit où il me voyait. Il était sur ces gardes, mais ne savait pas ou regarder. De plus je commençais à créer quelques clones de vapeur, soit trois au total. Ces trois clones se ruèrent sur lui. A chaque fois que je m’arrêtais dans cette course vive, je laissais quelques fois un clone, comme si une image rémanente de moi restait. Puisqu'il voyait encore mes mouvements pas la suite. Mes mouvements se stoppèrent quand les clones explosèrent après ayant reçu une sorte de lame de Fuuton. Les spores de vapeur acide volant dans les airs après cela, se déposèrent sur ces anciennes brûlures provoqué par le début du combat. Les brulures toute fraiche se mirent à bruler encore plus, stoppant ces mouvement à cause des blessures, j'étais désormais à côté de lui, posant ma main sur son bras, je créais Asshuku no Mizu (Compression Aqueuse) afin de l'emprisonner. S'en était fini désormais. J'allais maintenant le faire subir une souffrance atroces. Utilisant mon chakra Katon, je fis monter la température de la prison aqueuse à ébullition... Les cris de douleurs retentirent avec comme parole des soustraction de 7 à chaque fois. Je pouvais en finir en instant. Ils étaient tous les deux à ma porté. Leur blessures ne leur permettraient pas de se relever tout de suite. J'avais vengé leur acte. Puis soudain je reçu un coup derrière la nuque me faisant perdre connaissance. La prison aqueuse se relâcha. Mon corps tomba au sol. Je pu voir une grande chevelure bleue dans le vent...

"Satané Shodaime Mizukage..."


Tout devint noir. Ils avaient eu de la chance. J'avais sauvé quelqu'un de la mort, et le Mizukage avait sauvé ceux qui allaient se faire tuer a cause d'avoir essayé de tuer un homme. Belle ironie en réalité. Il m'avait aussi sauvé de tuer deux personnes... Qu'allait-être la suite des évènements ? Je m'en tape... J'avais suivi mon objectif de justice, et je savais très bien que cet homme allongé contre l'arbre ne m'en aurait jamais voulu d'avoir fait justice... C'était la fin cette fois-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur de HNKMessages : 230
Ryos : 172
Date d'inscription : 04/03/2015

Feuille de personnage
Grade:
Expérience:
0/0  (0/0)
Sous-classe:
avatar
Fondateur
MessageSujet: Re: Le sacageur sacagé !   Jeu 10 Déc - 14:20

Beaucoup de faute dans ton Rp qui te pénalise. Pour le reste tu t'es vraiment défoulé mais le Rp reste très bien amené. Continue comme ça tu montera vite en grade o//

Daiki T. Kishi : 26 xp's
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hunter-no-kitai.forumactif.org
 

Le sacageur sacagé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Kirigakure no sato :: Terrain d'entraînement-