© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A l'auberge avec Mme Belladonna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jônin de KiriJônin de Kiri
Nindô : Ne fuis pas...

Messages : 42
Ryos : 277
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 27
Localisation : Kirigakure no sato.
Humeur : Changeante.

Feuille de personnage
Grade: 9
Expérience:
13/100  (13/100)
Sous-classe: Berserker.
avatar
Hôzuki Yakara
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   Jeu 28 Jan - 20:03

Le village caché de l'herbe, enfin.
♣♣♣♣



Leur périple dans cette immense jungle se déroula sans encombres  une fois cette charmante demoiselle jointe au groupe de shinobis du village caché des vagues, une fois rafraîchie grâce à diverses techniques Suiton de la part de Yakara celle-ci officiait en tant que guide. Au bout d'une journée environ, nos amis firent halte dans cette forêt, sous un rocher nous rappelant la forme creuse d'une vague, les abritant ainsi des regards indiscrets chers lecteurs. Kishi, quant à lui, s'appliqua avec méthode et spontanéité à disposer toute une série de pièges vicieux et ingénieux comme à son habitude, bien que ceux-ci furent dégradés par la nature au petit matin. Ce qu'il y avait de sensationnel là-dedans, c'était qu'ils se voyaient bio-dégradables, n'encrassant en rien la nature et évitant de tomber dedans soi-même, ingénieux je vous disais, n'est-ce pas ?

Ayant longuement bavardé ensemble, Yakara apprit finalement que la victime qu'il secourut répondait au gracieux nom de Belladonna, ponctuant ainsi ses petits sourires s'esquissant sur son visage aux traits affinés malgré ses quelques fines rides trahissant légèrement son âge. Plaisantant tous les deux sur les aléas de la vie et bien d'autres choses encore, le Kirijin oublia presque la présence de son équipier, se sentant alors transporté dans un véritable idylle. Une fois que l'aube pointa le bout de son nez, nos trois protagonistes se remirent en route pour Kusa, courant à travers les arbres pour ensuite saisir Belladonna et la poser sur son dos, Yakara et Kishi sautèrent sur les branches pour gagner rapidement de la vitesse. Il restait encore une journée de route pratiquement et nos héros souhaitaient plus que tout arriver avant la tombée de la nuit.

Sautant ensuite sur un grand lac, nos Kirijins favoris condensèrent du chakra dans leurs pieds pour ensuite courir le long de ce dernier pour se diriger droit devant-eux ! La nuit commençait peu à peu à draper le ciel de son manteau obscur, rendant ainsi cet immense espace vert plus sinistre que jamais, dont le simple fait d'entendre les feuilles siffler à cause des légères bourrasques de vent suffisaient à vous glacer le sang. Quelques mètres plus loin fidèles lecteurs, d'autres traces de batailles antérieures étaient visibles, marquées dans la pierre et le sol, où d'importants trous pouvaient alors être observés de toute votre curiosité. Imaginez-vous, ne serait-ce qu'un instant, esquiver de puissantes attaques liées au feu ou bien au vent par exemple, créant ainsi de pareilles incohérences au paysage. Des troncs faisaient également office d'obstacles, mais esquivés grâce à de multiples sauts ninjas tous plus fantastiques les uns que les autres, donnant une telle impression d'aisance et de facilité à réaliser...

Deux heures plus tard environ, ils gagnèrent enfin la clairière au bout de ce véritable labyrinthe, donnant accès à de grandes plaines les reliant au village de Kusa no kuni. Se hâtant dans leur traversée, Yakara, Kishi et Belladonna parvinrent à rejoindre la dernière auberge ouverte à cette heure-ci, où le gérant était assis dans l'un des fauteuils du salon à faire ses différents comptes pour la journée d'aujourd'hui. Kishi, très serviable, prit alors une chambre pour eux et une seconde pour la belle quadragénaire épuisée par ce long voyage dont elle n'avait visiblement pas l'habitude. Le sommeil dont fut prit le membre du clan Hôzuki le plongea dans de beaux rêves, jusqu'à être réveillé par son acolyte, le fixant avec ce maudit œil rouge inquisiteur et je pense, lecteurs assidus, qu'il ne s'y ferait jamais.

Assis tous ensemble à une table du réfectoire de l'auberge, nos trois amis déjeunaient dans un calme exemplaire, se remplissant l'estomac de plats savoureux tout en appréhendant cette terrible journée de recherches se profilant. Toujours entrain de déguster son pain garnit de salade de crabe, Yakara observait Kishi, terminant sa boisson pour ensuite sortir une photo de sa poche, image sur laquelle figurait leur ennemi, leur proie. Sacré Kishi, il ne changera donc jamais... Questionnant donc Belladonna, celui-ci lui demanda simplement si cette tête lui était inconnue, inutile de vous préciser que notre ninja favori espérait une réponse positive de sa part, un simple indice permettant de débloquer la situation épineuse actuelle. Écarquillant les yeux, la belle raisonna donc son interlocuteur sans aucune hésitation dans la voix :

"Mon dieu ! Je n'aurais jamais cru que... Qui est-ce, un ami a vous ? Un parent que vous recherchez ?  Ne me dites pas qu'il s'agit... D'un criminel ? Oui bien-sûr je connais son visage mais son nom en revanche il ne nous l'a jamais révélé..." Dit-elle l'air inquiet, posant son doux regard sur le cliché.

"Sois plus explicite je t'en prie..." Enchérit alors Yakara.

"Oui ! Des amis tenanciers de divers commerces de matières premières comme l'or ou de potions miracles furent prit en otages par de vils conspirateurs. Cet homme si courageux et étrange à la fois les délivra de leur joug en les combattant pour se métamorphoser en animal, la bataille fut rude et les habitations ravagées... Et les habitants aussi furent embarqués là-dedans... Cherchant à nous aider, quelque chose de terrible se produisit toutefois. Nous l'avons sentit habité par quelque chose et depuis ce jour, j'ai simplement des échos, il traîne souvent dans les parages, peut-être cherche t'-il quelque chose en particulier..."

C'est alors qu'une expression encore inconnue pour le maître élémentaire de l'eau apparut sur son visage, il fixa son comparse d'un regard empli d'incompréhension et de dégoût à la fois. Il était certain que le Mizukage leur avait caché quelque chose d'important ou tout simplement, les informations communiquées étaient erronées... Sciemment ? Cet homme n'était peut-être pas foncièrement mauvais, mais toujours est-il qu'il souhaita supprimer son illustre chef de clan et un acte de cet acabit ne pouvait pas rester impuni. De plus, l'état mental dans lequel se trouvait actuellement Tsubaki Arashi était incertain, sans doute devenu une machine à tuer, sans doute devenu cannibale sous sa forme animale... D'ailleurs, notre majestueuse princesse rappelait à l'aide de ses mains délicates et de sa voix fluette, les cris d'un tigre féroce, ainsi que ses formes et particularités notables comme des cicatrices sur les flancs, sa couleur ainsi que d'autres petits détails.

Le duo devra certainement se séparer le temps de récolter diverses informations, leur enquête serait bien plus efficace, pour deux traqueurs comme eux, cela ne faisait pas l'ombre d'un doute. Reprenant la photo des mains de Belladonna, celui-ci la tendit à Kishi sur ces quelques paroles désinvoltes :

"Nous voilà beaux n'est-ce pas ? Tirons cette affaire au clair... Si elle dit vrai, nous n'aurons aucun mal à le vérifier, j’espère cependant... Qu'il ne contrôle pas tout le monde, bien qu'un tel défi mette mon cerveau en effervescence..." Dit-il, observant chaque personne présente dans ce réfectoire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: A l'auberge avec Mme Belladonna   Jeu 28 Jan - 23:23



Les recherches commencent !


Feat Hozûki Yakara





Cette femme... Yakara l'avait sauvé et... Elle... Elle semble être... La clé pour la suite de notre épopée... Cette femme... Elle le connait... Elle l'a déjà vu de ces propres yeux...

Rangeant la photo dans ma poche, je venais d'écouter attentivement les paroles de cette jeune femme. Réfléchissant quelques secondes en regardant le plafond et en me balançant un peu sur ma chaise je la fis claquer sur le sol et pris la parole :


"Mmmm... Il faudra être prudent. Si nous tombons sur des personnes qui le tiennent en bonne estime, il pourrait le prévenir et notre chance et tout ce qu'on à fait jusque là serait un échec. Il semble intelligent. Il a tout d'abord amadouer les personnes ici présentent en leur montrant un acte de bonté afin que les gens le voient comme un héros. Tu te méprends Yakara, cet homme n'a surement aucun bon côté. Il utilise simplement son intelligence à bon escient. Plus il aura de monde de son côté plus il lui sera facile de se camoufler et de protéger ses arrières. Melle Belladonna, ce village qu'il a délivré du mal. Savez-vous où il se situe précisément ?"


Regardant d'un œil attentif et perçant j'étais complétement sérieux désormais. Nous étions tout près du but. La jeune femme pris une respiration avant de me regarder et de confirmer dans petit hochement de tête. Se levant de la table brusquement, celle-ci se précipita vers le comptoir de l'auberge. Elle semblait parler à l'aubergiste avant qu'il lui donne une sorte de papier roulé tel un parchemin. Revenant juste après, elle déroula ce papier sur la table. Elle venait de récupérer une carte de Kusa et ses alentours. En tant qu'aubergiste, on lui demandait souvent les lieux à ne pas louper, agréable pour se balader. Me montrant de son doigt le lieu exact, je regardais alors mon acolyte et je pris de nouveau la parole :


"Merci Bella ! Yakara je vais aller jeter un œil au village. Je ne prendrai que des informations. Je resterai prudent. Quand à toi, interroges les personnes aux alentours du village accompagné de Melle. Cela sera plus simple pour toi je pense avec le regard de cette belle créature. Si l'un de nous l'aperçoit, n'agissons pas. Je sais que ca peut être dur, mais il ne faut pas le sous-estimer. J'y vais maintenant. Je rentre avant la nuit. Gardons cette auberge comme point de retour. Bonne chance et soit prudent Yakara !"


Poussant la chaise derrière moi à l'aide de mes cuisses, je fis un signe de tête tout en sortant de l'auberge. Regardant la carte une dernière fois. Je pris la direction des portes du village. Il fallait que je me dirige vers l'Est. Apparemment personne depuis longtemps n'y avait remis les pieds. Cela laissait à présager que les indices pouvaient être intacte. Accélérant le rythme je m'enfonçai alors dans la forêt aux alentours...



_________________
Attention à ne pas croiser mon regard Invité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   Jeu 28 Jan - 23:44


_________________
Attention à ne pas croiser mon regard Invité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   Ven 5 Fév - 18:16



Échange d'informations


Feat Hozûki Yakara





Je passais les portes du village doucement, m'appuyant contre l'une d'elle afin de me reposer. Mon bras pendait le long de mon corps. Mes côtes me faisaient mal également. J'étais enfin revenu au village. Posant de nouveau un pas devant, je pu sentir une étreinte au niveau de mes deux poignées. Yakara et Belladonna étaient juste à côté. Me ramenant directement dans la chambre de l'auberge, il m'allongea, et je m'endormis aussitôt sans ne dire aucun mot. J'étais à bout de force. Me réveillant quelques heures plus tard, je pu voir mon bras complétement bandé ainsi que mes côtes. Mon visage semblait propre orné de pansement afin de refermer la blessure à la tête. Qui avait fait cela ? Yakara ? Belladonna ? Dans tous les cas il était nécessaire d'agir de la sorte. Essayant de bouger, je sentis que les douleurs étaient toujours présentes. Regardant le plafond d'un air perdu, je venais de retarder notre traque.

La porte grinçant me fit reprendre mes esprits. Tournant la tête, je vis Yakara sur le seuil de la porte. Il me regardait, mais n'osait pas me poser de question. Je pris alors la parole :


"Gomen Yakara. Je me suis fait attaquer par surprise par un serpent géant dans la forêt à l'aller. J'ai du riposter et user beaucoup de mon chakra pour en venir à bout. J'ai tout de même continuer la mission avec mes blessures, et je suis arrivé en retard car le retour fut plus douloureux et plus lent. Merci de m'avoir soigné. Mais je crois que la traque va être retardé pour l'instant. Ne t'inquiètes pas, j'ai l'habitude, et je guéris très vite. Il va me falloir un ou deux jours."


Toute mon enfance fut similaire à cette situation. Mon corps avait développé une rapidité de guérison très satisfaisante. Ce genre d'hématomes semblaient être une habitude pour moi. Faisant un signe à  Yakara de partir j'allais de nouveau me reposer. Comme autrefois, je ne bougeais plus, je rester inerte, limitant les moindre mouvement. Fermant les yeux, je commencer alors à méditer allonger. Sentant mon chakra parcourir mon corps, j'essayais de le faire bouger de bas en haut, jusqu’à que toutes les mauvaises ondes soient dissipées par le bout de mes doigts. Je faisais cela jusqu'à ce que je m'endorme paisiblement.

Une journée était déjà passée. Yakara semblait avoir compris et ne me dérangeait plus. Il m'apportait simplement des plateaux repas afin que je puisse manger et boire. Je ne touchais aucun de ces repas. Je buvais simplement de l'eau. Je ne bougeais que mon bras gauche pour boire. Le reste de mon corps était toujours statique. La dernière fois où j'étais resté de la sorte, fut contre mon adversaire Uchiha Shin. Alternant les séances de méditation et de repos, je sentais déjà que j'allais mieux. La nuit était de nouveau présente. Je m'endormais tranquillement.

Le deuxième jour arriva. Il me fallut deux jours pour récupérer complétement de ces douleurs. Je ne devais pas négliger mes blessures, puisque Yakara et moi allions devoir nous battre contre le criminel prochainement. Je pense qu'il avait compris également, et que c'est pour cela qu'il me laissait faire. Je me lever cette fois-ci de mon lit. Bougeant et m'étirant correctement, les douleurs semblaient s'être effacées. Descendant à l'auberge, je mangeais alors comme cinq personne. J'étais complétement rassasier après cela. Je faisais quelques exercices sur ma chaise afin de bouger mes membres et voir si une quelconque douleur pouvait se faire ressentir. J'étais guéris. Le choc avait été tout de même amorti, et l'arbre au tronc humide m'avait également évité de rebondir dessus et de tomber au sol. Mon corps s'était enfoncé dans l'arbre.

Une demi-heure après, je vis Yakara arriver accompagné de Belladonna. Avait-il dormi avec elle ? Ou avait-il pris une autre chambre pour me laisser me reposer sans encombre ? Je pu voir un sourire sur son visage. S'installant à ma table après les avoir salué, ils prirent leur repas du matin. Je pris alors la parole en attendant afin qu'il écoute simplement.


"Tout va bien, je n'ai plus aucune douleur. Je suis prêt. Ce que j'ai trouvé là-bas est un animal d'une force phénoménale pouvant déchiqueter un homme d'un coup. Il semblerait que ce soit un tigre blanc sa transformation. Mais c'est pas tout, il semblerait qu'il puisse se transformer à différent niveau, soit pour utiliser la vitesse du félin, ou pour exploiter la force de frappe de celle-ci. Je ne suis pas convaincu qu'il puisse faire les deux en même temps. Pourquoi ? Puisqu'à chaque relevé que j'ai pu faire, il semblerait que ces coups soient portés à taille humaine. J'ai pu faire la comparaison avec un relevé ou il déploie certainement la pleine vitesse, et son corps semble prendre plus la forme de l'animal et est plus petit. Il a une force assez énorme, et une vitesse lui permettant de courir sur un mur sans même user de chakra. Il va falloir être prudent. Je pense qu'il peut transformer ses membres à volonté ainsi que sa forme pour utiliser le meilleur mode dans n'importe qu'elle situation. Il peut peut être prendre une forme où sa force est diminué ainsi que sa vitesse afin d'avoir un corps assez costaud et véloce. La puissance de ces griffes sont spectaculaire. Une chance que tu sois avec moi Hôzuki... Et vous qu'avez vous trouvé ?"


Je venais de leur retranscrire toutes les données concernant sa capacité, sa force, et sa vitesse. Cela nous donnait donc de très bonnes informations pour ce qui est du combat. Il va falloir désormais le trouver. J'espérais que Yakara ait eu de bonnes informations, ainsi que peut être le lieu ou les alentours d'où nous pourrions le trouver. J'attendis donc que Yakara me donne ces informations.

_________________
Attention à ne pas croiser mon regard Invité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de KiriJônin de Kiri
Nindô : Ne fuis pas...

Messages : 42
Ryos : 277
Date d'inscription : 14/01/2016
Age : 27
Localisation : Kirigakure no sato.
Humeur : Changeante.

Feuille de personnage
Grade: 9
Expérience:
13/100  (13/100)
Sous-classe: Berserker.
avatar
Hôzuki Yakara
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   Dim 7 Fév - 14:51

Allons-y !
♣♣♣♣



Kishi, très mal en point nécessitait de multiples soins, l'intégralité de son bras, ses côtes ainsi que son visage, pour le mettre dans cet état, ce reptile géant n'y était pas allé de main morte, mais qu'est-ce qu'un bidon pareil pouvait bien faire aux alentours de Kusa ? Toujours est-il qu'il fallait bien soigner ce pauvre Kishi dans l'espoir qu'il guérisse assez rapidement pour reprendre l'aventure, même si ce dernier s'excusa sur le fait que la traque serait retardée, il devait vite récupérer ses forces pour remporter le combat final. Apportant des plateaux repas à son équipier, Yakara, forcé de constater que ce dernier ne touchait pas à la nourriture pour ne boire que l'eau qui l'accompagnait ne disait rien, se contentant de patienter jusqu'à sa guérison totale. Bien que lorsqu'il aperçut son comparse mal en point, il songea directement à un affrontement direct avec le nukenin, mais cette hypothèse fut écartée par Kishi assez rapidement.

Ce n'est que deux jours après que le Kirijin put enfin se rétablir, constat fait pas notre héros lorsque celui-ci descendit en compagnie de Belladonna, observant son équipier au bout du réfectoire, déjeunant seul et faisant un véritable festin de ce que les cuisiniers lui apportaient. Décidant alors d'aller le rejoindre, l'homme et la quadragénaire se dirigèrent vers sa table, prêt à échanger les diverses informations collectées durant leur brève séparation qui néanmoins fut riche en rebondissements. De plus, armé d'une détermination à toute épreuve, leur collègue poursuivit sa tâche alors que ce dernier était sévèrement blessé, son retour également se fit laborieusement mais surtout dans la plus grande douleur, à la merci de nombreux dangers. Beaucoup de shinobis de Kirigakure no sato faisaient pâle figure face à ce jeune garçon, pourvu d'un talent remarquable ainsi qu'armé d'une volonté de fer chers lecteurs. Pourriez-vous en faire autant, dans pareille situation ?

Fidèle à lui même, Kishi entra directement dans le vif du sujet, en déclarant dans un premier temps que son état de santé révéla un potentiel de combat optimal pour l'affrontement qu'ils auraient à mener face à l'homme en fuite ainsi qu'un partage d'informations assez croustillantes. En effet, tout comme ses deux comparses, le Kirijin découvrit qu'il s'agissait d'un homme tigre au poil blanc capable de se métamorphoser totalement ou partiellement en tant qu'hybride, jouissant ainsi d'une force accrue et vitesse remarquable dans une bataille. Personnage sanguinaire, ses griffes ultra résistantes étaient capables de déchiqueter un corps humain entier en quelques minutes, donnant alors naissance à une masse de chair sanguinolente ! Quel adversaire de taille, heureusement que ceux-ci vinrent en duo, un tel combat seul aurait certainement pu leur coûter la vie à chacun. A son tour, tout en fixant son amie dans les yeux en souriant, tourna sa tête en direction de son interlocuteur, entamant ainsi le dialogue, partageant avec lui ses renseignements collectés :

"Il semblerait que nous soyons en présence de quelqu'un de fort instable, capable du pire d'une simple saute d'humeur, le timbré type quoi. Après moult recherches, nous sommes enfin parvenus à une personne fort aimable, du milieu hospitalier, auquel bon nombre de patients se firent agresser dans la forêt aux champignons géants, par un individu au signalement peu orthodoxe que nous avons. Selon cette source, ceux-ci s'y aventurant trop longtemps se feraient sauvagement attaquer par Arashi.... Que dirais-tu de l'y attendre avec moi ? Haha, qui sait peut-être nous amuserons-nous..."

Dès la fin de son monologue, notre héros savait pertinemment que cet affrontement de ne serait pas de tout repos, même en comptant sur les capacités de détection sensorielles accrues de son équipier ainsi que son l'intangibilité de son corps, ceux-ci restaient des humains à part entière, avec leur lot de faiblesses ! Tel que le Raïton pour Yakara auquel il était plus sensible qu'un autre de part le fait de la consistance de son corps plus aqueuse que la normale, cent pour cent face à septante, l'écart était énorme. Belladonna quant à elle, observait ses deux nouveaux camarades d'un air très inquiet, sentant qu'il était de son devoir de les accompagner tout en sachant bien qu'ils proscriraient cette option totalement absurde, elle ferait un otage bien trop alléchant. Notre Kirijin favori se servit ensuite un verre de jus d'orange, agitant son gobelet pour écarter la pulpe y résidant encore, celui-ci l'avala en à peine deux gorgées, tapotant le récipient vide sur la table en bois, témoignant d'une certaine anxiété. Se tournant vers sa magnifique voisine étant toujours à son avantage, Yakara la fixa dans les yeux, plein de passion et de sagesse :

"Désolé mais aujourd'hui, cela risque d'être bien trop dangereux pour toi là-bas, je te prierai de bien vouloir rester ici. Nous aurons l'esprit bien plus tranquille en te sachant en sécurité, loin de cet individu, de ce monstre... Il est temps d'y aller à présent !"

Nos deux jeunes protagonistes étaient à présent prêts à en découdre avec le déserteur, prêts à le tuer si ce dernier ne leur laissait pas d'autre choix. Yakara se leva le premier tout en observant son comparse apparemment sur le point d'empiler toutes les assiettes qu'il avait vidé jusqu'ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   Sam 13 Fév - 17:25


_________________
Attention à ne pas croiser mon regard Invité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: A l'auberge avec Mme Belladonna   

Revenir en haut Aller en bas
 

A l'auberge avec Mme Belladonna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Reste du monde :: Kusa no Kuni :: Taverne des milles feuilles-