© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Folle collaboration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jônin de SunaJônin de Suna
Messages : 14
Ryos : 121
Date d'inscription : 26/01/2016

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
31/100  (31/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Takeo Genichi
MessageSujet: Folle collaboration    Lun 8 Fév - 23:33


Folle collaboration
Feat Takeo Genichi & Ryû Juuji



Le Kage Aizen avait convoqué le Jûunin fou, Takeo Genichi, chacune de ces rencontre avec son doyen était un réel régale pour l'utilisateur de Chi Sôsa, il voyait en cet homme un modèle, il appréciait ce qu'il était et ce qu'il représentait... La grandeur, l'homme qui avait osé mettre fin à la ligné des Kages, l'homme qui s'était imposé par sa puissance, le chef du village qui avait su remarquer l'être spéciale qu'était Genichi... C'est donc avec une certaine joie qu'il allait se rendre au palais du Kazekage...

C'est après une rencontre relativement courte, mais tout de même plaisante, que l'homme aux yeux couleurs de sang quitta le grand bâtiment avec un ordre de mission... Il devait retrouver un certain Ryû Juuji, un chercheur, tout comme lui. Il devait lui apporter ses connaissances et son aide dans des recherches. C'est avec ce fragment d'information, en outre rien, qu'il partit en direction de l'hôpital du village. En tant normal, il ne faudrait que quelques minutes pour atteindre le centre des soins, mais volontairement, Genichi ralentissait le pas, il voulait réfléchir à tout ce que cela impliquait avant de rencontrer cet homme... Il se dirigea là-bas d'un pas traînant, laissant après chaque raclement de pied un petit pécule de poussière.

Juuji, Juuji... Le jeune adulte réfléchissait, il connaissait ce nom, mais il était dans l'incapacité de remettre un visage dessus... Du moins pour l'instant... Le Jûunin fouilla ses poches, il voulait vérifier qu'il avait bien en sa possession ses deux fioles de sang, au cas où l'entente avec le chercheur ne se passait pas dans les meilleurs termes, il valait mieux être prudent. Il avait conscience que son domaine de prédilection d'un point de vue scientifique pouvait déranger la plupart des personnes... La mort et la souffrance n'étaient pas des sujets qui passionnaient grand monde, bien au contraire.

Alors que Genichi venait d'effectuer un trajet en trente minutes, alors qu'en temps normal il ne faudrait qu'une petite quinzaine de minutes pour parcourir une telle distance. Il se trouva nez-à-nez avec l'hôpital. Il connaissait bien cette infrastructure, la raison était qu'il avait eu de nombreux rendez-vous avez le service psychologique durant son adolescence. Cela faisait maintenant quelque temps qu'il n'avait pas franchi les portes de ce bâtiment. Il était attendu dans l'aile R, soit à l'Ouest, selon les dires du Kage, l'aile R avait été privatisé pour les recherches. Ainsi, l'utilisateur du Chi Sôsa franchit les portes et se dirigea au lieu de rendez-vous. C'est une fois dans le Hall qu'il fit raisonner sa voix rauque:

- Héé ? C'est Genichi... Takeo Genichi... Et.. Euh... Je suis attendu par un dénommé Ryû Juuji...

Sa voix se mit à raisonner dans les divers couloirs adjacent. C'est alors qu'au loin il aperçut deux lumières jaunâtres briller au fond d'un couloir. C'est à ce moment même qu'il se souvenu de qui était son interlocuteur... Un homme blanchâtre, aux yeux sombres et à l'iris jaune. Tout comme lui, cet homme était unique par la simple différence des yeux... Cela faisait déjà au moins un point commun...

- On m'a fait savoir que je devais venir ici... Pour des recherches...

Il prononça ces quelques mots avec un large sourire au visage et les yeux grands ouvert... Signe de sympathie ou de folie ? Nul n'avait jamais su...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de SunaJônin de Suna
Messages : 18
Ryos : 200
Date d'inscription : 02/01/2016

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
56/100  (56/100)
Sous-classe:
avatar
Ryû Juuji
MessageSujet: Re: Folle collaboration    Mer 10 Fév - 22:43

» Folle collaboration ;





« Vous ne pouvez pas faire ça !
- Laissez-moi faire mon travail…
- Mais vous voyez bien que vous ne pouvez pas couper ça ici ! Vous allez le tuer !
- … Je veux ce scalpel.
- N… Non ! Je ne sais pas qui vous a autorisé à participer à cette opération, mais je vais immédiatement...
- Arrêtez. Donnez-moi ce foutu scalpel. Immédiatement. Je perds patience.
- Non... Je vais le garder ! Comment un boucher comme vous est-il arrivé ici ?!
- Je ne suis PAS un boucher… Je suis médecin moi aussi, vous savez…
- Vous avez déjà sauvé des vies ? Bien sûr que non ! Vous êtes dangereux ça se voit ! »
Trop. C’est trop.
CRAC.
« QUI est dangereux ?! »
Un silence pesant lui répondit. Il la foudroya du regard. Elle ouvrit la bouche, mais aucun son ne parvint à en sortir. Ses yeux se remplirent de larmes et elle trembla légèrement. Sur la table, la partie du corps qui ne devait être qu’ouverte légèrement était à présent sévèrement entaillée. Il regarda sa main déformée par la rage, responsable de ce carnage. Elle n’avait plus rien d’une main, elle était semblable à une lame et trônait au milieu de ce corps qui se vidait lentement de son sang. Il inspira longuement pour reprendre ses esprits puis retira son membre du corps. Rester calme, il fallait rester calme. Il n’était pas dangereux. Alors, il s’approcha de la dame et lui arracha le scalpel des mains. « Non, je ne me souviens pas avoir sauvé de vie. Mais je ne me souviens pas non plus avoir massacré de gens. » Il se pencha sur elle et lui sourit doucement tandis qu’il essuyait nonchalamment sa main sur elle. « Et vous, vous vous souvenez de ce que vous faites dans votre sommeil ? »


Retour à la case départ. Il fallait tout recommencer et, surtout, trouver quelqu’un qui puisse remplir cette mission avec lui. Il se laissa tomber mollement sur une chaise. Il ne savait pas si cela avait été une bonne ou une mauvaise chose de s’énerver. Il s’était bien débarrassé de cette incompétente – elle assurait, certes, sur le plan médical, mais était un vrai boulet sur le plan éthique. Mais il avait été obligé d’en rendre compte au Kage. Toute cette paperasse l’exténuait, et il n’avait aucune garantie sur son prochain équipier. Cela dit, les ordres étaient des ordres. Il ne fallait pas oublier qu’au départ, il n’était pas là pour son amusement. Il s’était porté volontaire dans un programme tout à fait sérieux ; ces petits cons de hauts placés s’étaient bien foutus de sa gueule, cela dit. Ils pensaient qu’il n’était bon qu’à bourriner et doutaient – même si Juuji avait sur le papier les mêmes compétences qu’un médecin – qu’il ait sa place dans une mission de ce genre. Il pouvait répondre, maintenant, que pour l’instant c’était le vrai médecin qui avait abandonné la mission. Cette pensée le fit sourire.

Tout était étrangement silencieux autour de lui. Pourtant, si on faisait bien attention, on pouvait sentir des présences humaines. Dans la pièce d’à côté, puis celle encore à côté, un peu partout autour de lui. Ils n’occupaient pas toutes les salles, et pourtant toute l’aile avait été privatisée. Il fallait dire que la mission qu’on leur confiait – lui et la personne qu’il attendait depuis un certain temps maintenant – était toute particulière, assez borderline à vrai dire. En outre, c’était le genre de chose qui l’intéressait assez. Toutefois il n’irait pas jusqu’à ce révéler au grand jour. Personne ne devait savoir ce qu’il fabriquait à titre personnel ; il jouerait la carte de la modestie.

Soudain une voix résonna dans le couloir, le tirant de ses pensées. Il se leva subitement et sortit pour voir qui on lui envoyait. Il se savait un peu à cran depuis son incident avec l’autre femme, aussi il espérait que ce type-là ne s’aventurerait pas à le provoquer. Il risquerait de s’énerver pour de bon. De loin, le rouge de ses yeux ressortait vivement. C’était une belle chose à voir. Cela dit, il répliqua froidement. « J’attends depuis longtemps. » Il s’assura que l’autre type ait compris qu’il devait se grouiller, puis rentra de nouveau dans la pièce qu’il avait quittée. C’était un petit bureau, rien d’extraordinaire. Sur une table avaient été placé des fioles étiquetées ; des substances aux noms compliqués dont il n’avait absolument rien à faire. Il attendit que le Takeo pointe le bout de son nez pour continuer. « On t’a mis au courant de l’opération ? La paperasse inutile est ici, les substances sont là, les animaux dans la salle en face et… Les hommes sont dans les salles adjacentes. » Si les animaux étaient d’élevage, les hommes quant à eux avaient des provenances disparates. Certains étaient volontaires, d’autres des prisonniers auquel on promettait la liberté.

Juuji observa son nouveau camarade. Il avait l’air sensiblement différent de la masse ennuyeuse des médecins. Peut-être que le Kage avait compris que s’il voulait vraiment mener son projet à terme, il lui faudrait des gens aux mœurs douteuses. Le genre que ça ne choquerait pas de découvrir que, si la paperasse ennuyeuse parlait d’« améliorer les capacités humaines en utilisant les propriétés animales », en réalité, il s’agissait bien de créer des machines de guerre assoiffées de sang. Cela dit, le Sunajin ne voulait pas être pessimiste pour le Kage, mais il pensait vraiment qu’il n’y avait pas grand espoir que ça fonctionne : pour devenir Juuji, il fallait naitre Juuji. Et quand bien même ils trouveraient quelque chose… Il eût un petit sourire.

« Alors, comment as-tu l’habitude de travailler, chef ? » Et il sourit de plus belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de SunaJônin de Suna
Messages : 14
Ryos : 121
Date d'inscription : 26/01/2016

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
31/100  (31/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Takeo Genichi
MessageSujet: Re: Folle collaboration    Lun 22 Fév - 18:43


Folle collaboration
Feat Takeo Genichi & Ryû Juuji



Quelques secondes après son arrivée dans l'aile R du bâtiment, il eu le respect de se présenter, annoncer son prénom et son nom, certes dans le vide dans un premier temps, jusqu'à ce que le dénommé Ryû Juuji digne apparaître... Genichi ne savait pas réellement à quoi s'attendre de cette rencontre, mais rapidement il fut fixé. LA voix de son interlocuteur se mit à raisonner à son tour dans le couloir, d'un ton froid, il venait d'annoncer qu'il attendait l'utilisateur du Chi Sôsa depuis trop longtemps avant de filer dans une pièce. IL est vrai que le Juunin avait volontairement ralenti le pas avant de rejoindre l'hôpital, lui laissant ainsi quelques minutes supplémentaires pour réfléchir dans quoi il se lançait. C'est donc d'un pas naturellement lent qu'il se dirigea en direction de cette pièce, pour ainsi rejoindre l'homme qui semblait pressé. Une fois les deux sunajins dans la même pièce, Genichi ne décrocha pas un mot et le fixa avec un léger sourire au coin des lèvres. C'est donc l'homme à l'iris jaunâtre qui rompit le silence pour demander s'il avait pu être mit au courant de l'opération et en profita pour lui donner quelques indications... Alors, par politesse, Genichi fit entendre sa voix:

-Modification humaine me semblerait-il... Du moins c'est ce qu'annonce le titre de la paperasse inutile...

Il finissait sa phrase en montrant le tas de papier que Juuji avait précisé "inutile", le titre de la feuille posée sur le dessus portait le nom "Modification génétique humaine". Cela semblait logique, lui-même était -à ces heures perdues - entrain de travailler sur sujet similaire. Cela était certainement la raison pour laquelle le Kage avait jugé bon de mettre en collaboration les deux hommes... Unir les connaissances pour un rendu plus performant... Perdu dans ses propres pensées, il fut rappelé à l'ordre par la voix du médecin Juuji qui venait de lui demander comment il avait l'habitude de travailler...

- Je travaille actuellement sur un sujet où le but est la modification cérébrale... Le but étant de rendre....Hm.... Plus... Enclin à la folie Ah Ah Ah... Moins de remord et de regrets... Enfin bref...

En parlant de son propre sujet d'expérience, son regard s'illuminait, ses pupilles se dilataient par l'excitation qu'il pouvait ressentir en pensant à tout cela. Rendre les gens fous, tout comme lui... Il reprit ses esprits avec un rictus de folie, puis regarda Juuji droit dans les yeux, sa voix se voulait être froide...

- Ma façon de travailler ? Aucune limite... Seul le résultat compte... Peu importe les moyens utilisés, le nombre de vies sacrifiées, la douleur accumulées.... Rien, rien, rien.... Rien ne doit être une barrière pour de tel projet... Les sacrifices sont nécessaires pour la réussite !

Ses yeux inspiraient un degré de folie extrêmes, toutes les personnes lambda auraient déjà fuit face à un tel discours mais qu'allait faire Juuji ? Allait-il le décevoir à son tour en prenant peur, en le jugeant de psychopathe ou de monstre ? Ou allait-il comprendre le fondement de sa pensée ? C'est en reprenant une voix chaleureuse et douce qu'il reprit la parole de nouveau:

- Tu me montres là où tu en es, Juuji ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Folle collaboration    

Revenir en haut Aller en bas
 

Folle collaboration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je suis folle. Et toi?
» Théâtre : ma femme est folle
» Hello !La grosse folle arrive !
» FOLLE JOURNEE de NANTES
» 05. Sans alcool la fête est plus folle ! // Ally.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Sunagakure no sato :: Hôpital-