© Naruto no Kitai est la propriété de ses administrateurs dont Tetsuya Sawada, son fondateur. Le graphisme et codage du design ont été réalisé par Tetsuya. L'univers de base est tiré du manga de Masashi Kishimoto, Naruto.



 
FAQFAQ  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jônin de KonohaJônin de Konoha
Nindô : Protéger le village

Messages : 9
Ryos : 56
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 21
Localisation : /
Humeur : Dynamique

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
0/100  (0/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Rÿu Renji
MessageSujet: Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]   Lun 7 Mar - 17:50


Rÿu Renji
Feat Sabin Rene Figaro / Final Fantasy


Âge :: 20 ans
Surnom :: L'Aliéné
Classe :: Ninja
Sous-classe :: Soutien
Village :: Konohagakure No Sato
Taille :: 1m79
Poids :: 81kg
Domaine :: 1er domaine : Ninjutsu ; 2ème domaine : Taïjutsu ; 3ème domaine : Fûuinjutsu = Juin
Affinité :: Suïton / Raiton


Physique
Renji attire souvent le regard de tout le monde à cause de ses yeux. Un regard bleu tellement clair que chaque personne le regarde soit en bien, soit en mal.

En l'observant, sa corpulence démontre une bonne forme avec un bon mariage entre musculature et finesse, lui assurant ainsi force et rapidité. Son corps a plusieurs cicatrices dues à des missions ou son enfance difficile.

Les cheveux châtain clair tirant sur le blond à quelques reprises, il rase souvent les côtés de son crâne laissant apparaître la peau et laisse pousser sur le haut et à l'arrière. Il les tire vers son dos et les attache pour ne pas être gêné à chaque mouvement. Ils sont assez longs, lui arrivant juste en dessous de sa nuque. Un tatouage est présent sur le côté droit du crâne, caché quelquefois quand ses cheveux repoussent.

Son teint de peau est assez bronzé. Ses sourcils sont fins et avec la même couleur que ses cheveux. Son nez, quant à lui, se marie parfaitement avec les traits de son visage : ni trop petit ni trop gros ni trop écrasé ni trop pointu.

Il change souvent de style vestimentaire, n'aimant pas rester toujours avec les mêmes habits. Il ne porte jamais de vêtements flashs mais plutôt des habits simples où il peut bouger tranquillement.


Caractère
Renji est plutôt de nature enjouée et respire la joie de vivre. C'est un homme très souriant qui rit beaucoup avec chaque personne, trouvant toujours quelque chose de positif dans chaque circonstance. Un peu immature mais sachant tout de même faire preuve de responsabilité et arrive à prendre des bonnes décisions au bon moment.

Pourtant, il a aussi des défauts et ceux-ci sont : premièrement sa naïveté, secondement son enthousiasme qui est un petit peu trop débordant par moments, et enfin sa susceptibilité. En effet, il a tendance à réagir un peu vivement et a du mal à se contrôler si quelque chose, le révolte. Ces "défauts" laissent entrevoir un côté assez enfantin au jeune homme.

Renji pense aux autres avant lui-même depuis qu'il est enfant. Ayant vécu pauvre durant un moment, il ne peut s'empêcher de venir en aide à des gens dans le besoin quand il le peut. Cependant, quand il combat, c'est le contraire "d'aider" qui fait son apparition. Il est sans pitié, sans scrupule et n'hésite pas à en finir rapidement s'il trouve une faille dans la technique de son adversaire.



Histoire
La paix est un joli mot pour les dirigeants afin que le peuple se sente en sécurité, mais cela n’empêche guère la pauvreté et la famine dans des petits pays comme Ame No Kuni ou Kawa No Kuni. Des pays à proprement parler, il y en tellement dans ce monde qu’il serait difficile de tous les représenter. La pauvreté et la famine sont le symbole d’un pays qui n’arrive pas à faire sa place face à de trop grande nation.

Je me nomme Renji et je viens d’un de ces pays pauvres. Je suis né à Kawa No Kuni, au village de Takumi dans une famille très pauvre. Mes parents m’ont raconté un jour que ce pays était la richesse de toutes les autres grandes nations. Le village était célèbre pour sa confection d'armes ninjas et les autres villages et pays militaires s'y fournissaient, mais cela n’a pas duré et cet endroit fût oublié. Je ne me souviens même pas du visage de mes parents mais seulement de cette époque révolue qu’ils m’avaient racontée… Ils sont morts quand j’avais quatre ans à peine. D’après ce que je me souviens, ils ont été tués par le marchand de fruits. Celui-ci avait empoisonné les pommes qu’ils avaient volées pour me donner à manger, car j’en avais réclamé. Tout est ma faute en vérité… ! J’ai été le fautif dans tout cela, mais à partir de là, j’ai appris à me débrouiller seul et à garder le sourire dans chaque circonstance. Je l’avais promis à mes parents alors qu’il souffrait sur leur lit de mort.

Deux ans plus tard, le jour même de mon anniversaire, des ninjas étaient venus au village pour une mission. Un adulte avec trois jeunes enfants qui devaient être à peine plus vieux que moi. Je me rappellerai toujours de ce jour, car ce jour-là j’ai changé radicalement de mode de vie.

Il faisait une chaleur de plomb et il y avait du monde dans la ruelle principale du village, c’était la première fois qui en avait autant en plus, mais cela n’empêchait pas mon activité hebdomadaire du matin. Un marchand de poisson avait ouvert une boutique depuis quelque temps et il aurait dû se douter que je reviendrais souvent lui voler quelque poisson. J’étais rentré dans la boutique alors que le vendeur parlait à un potentiel client, qui était le ninja adulte du groupe. J’avais observé de haut en bas son accoutrement avant de lâcher un grand sourire sincère quand il m’observa, mais cela avait l’air de l’avoir surpris vu son regard. C’est vrai que j’étais sale, les cheveux dans tous les sens qui n’étaient même pas coupés et puis des vêtements déchirés. Je devais être le seul enfant à sourire sincèrement alors que j’étais dans un piteux état. À ce moment-là, je pris deux poissons frais d’un stand avant de courir en direction d’une petite fenêtre où seul un enfant pouvait passer. D’un simple saut, je pris assez de hauteur pour y passer la tête la première avant de me retrouver dehors face aux trois enfants ninjas. Le marchand n’avait même pas crié « au vol », mais ils ne voulaient pas que je passe d’après leur position. Je ne me fis pas prier pour partir en vitesse en voyant l’adulte sortir du bâtiment pour m’attraper. En regardant derrière moi, je vis une gouttière qui montait jusqu’au toit autant m’enfuir par là. Je tenais les deux poissons sous mon bras gauche avant de sauter sur la gouttière avant de monter rapidement. Je m’aidais seulement de mon bras droit et de mes pieds pour sautiller et monter plus rapidement. Une fois en haut, je savais que plus personne ne pouvait voir où je partais enfin sauf peut-être le grand ninja. Je suis un véritable singe, je sais bien. Je pus rapidement rejoindre ma cabane ayant laissé un poisson et la moitié du deuxième à une famille que je connaissais bien. Je me retrouvais seulement avec un quart de ce que j’avais volé en fin de compte. J’eus le temps juste de m’asseoir sur le bois poussiéreux de la salle avant d’entendre une voix derrière moi.
- Alors c’est ici que tu vis.
J’eus juste le temps de me reculer et de me retourner pour faire face à la personne avant de comprendre que la moitié du poisson était juste à côté de lui. C’était l’adulte de tout à l’heure, le ninja et c’est aussi la première fois que je n’entendais pas quelqu’un approchait de moi. Habituellement mon ouïe aurait dû y faire attention. Le ninja est dangereux. Il m’observait en souriant, comme pour me dire que tout va bien aller et qu’il ne va rien faire.
- Tu es un véritable singe et tu as un léger instinct animal…
Cette phrase me fit légèrement rire avant que je ne fasse un bruitage de singe pour ensuite lui tirer la langue comme pour me moquer de lui et cela l’avait fait rire aussi. Il était assez sympa en fait. Il m’expliqua plusieurs choses en me posant des questions dont je donnais des réponses franches. Le marchant ne criait jamais « au voleur », car il préparait à chaque fois deux poissons spécialement pour moi enfin que je puisse me nourrir et aussi nourrir quelque personne en plus. Je n’étais même pas informé de cela, mais ceci me faisait grandement sourire. Le monde ne regorge pas seulement de monstre en fait. En m’expliquant beaucoup de choses, il me posa une dernière question.
- Veux-tu devenir un ninja du pays du feu ?
La réponse ne se fit pas attendre un millième de seconde et ce fut du positif. Je veux devenir ninja !

C’est le jour mes six ans qu’en fait, j’eus changé radicalement de mode de vie. Je voulais à présent devenir un ninja et quitter la pauvreté du pays où je suis né.

Mon apprentissage au sein de l’académie des ninjas a été très rapide. J’apprenais plus vite que toutes les personnes qui avaient dans ma classe, faisant quelquefois peur aux autres à cause ma rapidité d’apprentissage. En vérité, le plus long, cela a dû être le fait de faire les papiers administratifs pour être intégré au village. Seulement un an après, je devins Genin. Le contrôle du chakra et maîtriser un élément font partie du vrai entraînement en tant que simple ninja. J’eus peu de temps à savoir l’utilisé correctement afin de passer à la maîtrise de l’eau. Suïton est mon élément principal et personnellement j’aime bien.

Une année passa afin de perfectionner tout cela, que ce soit en mission ou seulement en entraînement. Mon sensei m’avait entraîné une année entière afin de passer l’examen Chuunin où je n’eus pas vraiment de mal. C’est à ce moment que je fus remarqué par le Hokage, le héros du village qui n’est que Naruto Uzumaki. En l’observant je me demandais si moi-même, je pourrais avoir une renommée comme lui. Un léger rire sortit de ma bouche à cette pensée. Le monde est trop en paix pour réussir à avoir une énorme renommée comme cette légende. Quand il eut la remise des diplômes, celui dont je rêvais à qui parler me pris à part pour discuter. En fait, le Hokage m’observait depuis le début… Il observe tout le monde. J’étais surpris et heureux à la fois puis il me demande qu’elle était mon rêve.
- Mon rêve… Protéger le village au péril de ma vie car c’est lui qui m’a sorti de la misère quand j’étais petit.
Cependant, il voyait qu’il y avait autre chose au fond de moi, comme s’il lisait mes pensées alors il me repose la question de si j’avais un second rêve.
- J’aimerais faire quelque chose oui… Mais je pense que c’est impossible. Unifié les pays pauvres pour en faire une seule et même grande nation ainsi la pauvreté et la famine pourrait être plus mince dans le monde…
J’avais baissé les yeux à la fin de ma phrase, il devait sûrement me prendre pour un fou, mais ce ne fut pas le cas. Il posa sa main sur ma tête avant de secouer mes cheveux avec un grand sourire.
- Ton rêve est le plus grand que je n’ai jamais entendu. J’espère être là quand il va se réaliser.
Mes yeux étaient légèrement brillants avant que je ne fis un grand sourire en retour. J’aime beaucoup Nanadaime. J’espérais aussi qu’il soit là si un jour, je faisais en sorte que mon rêve se réalise…

Des années et années passèrent, j’avais eu tellement de missions que je ne me souviens pas exactement du nombre, mais un jour la paix fut brisée. Un petit pays frontalier au nôtre attaqua Iwa et détruit le village ninja du pays de la Terre. Dire que j’avais visité ce village et qu’il était magnifique… Nos conseillers ne tardèrent pas à nous prévenir d’une éventuelle attaque et ceci ne tarda pas. Un groupe de ninja et moi-même fûmes envoyés en mission pour repousser une attaque de l’ennemi. Je devais être loin d’être le plus puissant d’entre eux mais je savais me débrouiller en combat et de loin. Ensemble, nous avons prévu une embuscade contre un groupe ennemi qui devait prendre possession d’un arsenal d’outil ninja. Cela avait l’air simple à vue d’œil, mais ce n’était pas vraiment le cas, ils étaient beaucoup plus nombreux que prévu. Celui-ci que nous avions désigné comme chef n’avait aucune idée en plus alors je pris la parole sans attendre, élaborant un plan rapidement alors qu’ils approchaient. Nous étions six ninjas contre une armada de quarante personnes. Nous aurions dû être vaincus, mais mon plan fonctionna. Je devais montrer mes preuves en tant que Jônin maintenant. Même si ma promotion datait d'un petit moment, c'était la première qu'on m'affectait avec un groupe aussi puissant et une mission aussi importante que celle ci.

Il pleuvait abondamment et il faisait nuit noire, il ne fallait pas se rater. Je m’étais positionné contre un arbre pour attendre et je n’y voyais pas vraiment. C’était la première fois que je portais une tenue propre au village avec le gilet vert et tout, je n’aimais pas vraiment cet accoutrement en vérité. Le bandeau du village serrait à ma cuisse. Une bouteille d’eau de vie dans ma main droite et quand je les entendis proches de moi, je commençais à marcher vers la direction des ennemis en titubant et en riant bizarrement, criant à plusieurs reprises « vive l’alcool ! ». L’armada s’était arrêtée face à moi alors que j’avançais toujours en ressemblant à un homme ivre. Je les saluais tels un enfant en imitant quelquefois le hoquet. Deux ennemis s’approchèrent de moi en étant sur le garde, mais je n’étais pas seul ici. Un kunaï pour chacun sortir de nulle part avant de s’écraser dans leur cou. Je me penchais en avant comme pour tomber mais c’était juste pour les rattraper afin que les autres ne prissent pas conscience de ce qui se passait.
- Merci les gars ! J’ai fallu tomber…
C’était la dernière phrase que je prononçai bourré ce jour-là alors que de leur gauche, de leur droite et aussi de derrière eux apparurent des flammes rapidement avant de venir directement à leur rencontre. Des techniques Katon qui devaient facilement avoir raison de la moitié de l’armada avant que je ne relâche le corps de ce que j’avais retenu juste auparavant. Ils avaient caché mes mudras et un dragon sortit d’une flaque d’eau juste à côté de moi qui se dirigea droit vers le groupe d’ennemi face à moi. Deux ninjas du village de Konoha sortirent des buissons, c’est de là d’où venaient les kunaïs du départ. Ils attaquèrent les dernières personnes encore debout alors qu’un autre se jeta alors qu’il venait des arbres, j’aurais pourtant dû me douter qu’il y avait quelqu’un de plus pour libérer les ennemis de quelconques pièges, mais il n’a pas été très rapide. Il avait une épée à la main et me l’enfonça directement dans l’épaule droite, je n’avais pas vraiment eu le temps de bouger. Je tombai légèrement en arrière avant de planter mon doigt très rapidement dans son œil alors qu’un effroyable cri sortit de sa bouche, je devais sûrement l’avoir éclaté sur le coup. Le fait d’être tombé en arrière a eu pour effet que la lame ne ressorte pas totalement dans mon dos. L’ennemi avait relâché son arme en même temps de hurler. Je me relevais rapidement en riant de douleur avant de le frapper de toutes mes forces à l’arrière de la tête avec mon poing gauche alors que son visage éclata contre le sol, n’entendant plus de cri. Un dernier ennemi se jeta sur moi, mais il eut juste le temps de lever son kunaï en l’air avant se pendre mon talon dans la mâchoire alors que je m’étais baissé et appuyé contre le sol pour lui asséner un bon coup. Alors qu’il retombait légèrement, je pointai du doigt mon ennemi comme si ma main était une arme à feu. Une goutte d’eau sortit du bout de mon index avant de le transpercer. Mes cheveux mouillés collaient à mon crâne à cause la pluie et je souriais calmement avant de rire.
- Mais ça fait mal ce truc ! Ahahah !

C’est à partir de là que l’on m’a appelé « L’Aliéné, je pense. En même temps, tout le monde a dû me prendre pour un fou. Cette mission était… Il n’y a pas si longtemps que cela, mais maintenant j’ai décidé de protéger le village et le nouveau Hokage pour toujours. Je pense que mon ancien rêve est impossible à produire à partir de maintenant. Je dois quand même continuer à me faire un nom dans le monde, même si pour l’instant… Je me nomme Rÿu Renji, j’ai vingt ans et tout le monde me surnomme l’Aliéné. Ahah.


Qui es-tu ? Dans la vrai vie !

Prénom/Pseudo : Vincent ou Vinc
Tu as quel âge ? 19 ans
Tes disponibilités ? Quand on me demande mais sinon ça dépend de mes horaires.
Tu nous as trouvé où ? Je ne sais plus... J'avais mis le lien de côté. (x
Et t'en penses quoi ? Bien. Du premier abord puis des réponses aussi. J'aime beaucoup.
T'as un autre compte ? Lequel ? Nan, du tout.
Mais encore ? *o* Quand est ce qu'on s'amuse ? (;




Dernière édition par Rÿu Renji le Lun 7 Mar - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de KonohaJônin de Konoha
Nindô : Protéger le village

Messages : 9
Ryos : 56
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 21
Localisation : /
Humeur : Dynamique

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
0/100  (0/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Rÿu Renji
MessageSujet: Re: Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]   Lun 7 Mar - 17:51

Voilà voilà ! J'ai terminé ma fiche. x: Merci de me prévenir s'il faut corriger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nukenin de Kiri / Rang ANukenin de Kiri / Rang A
Messages : 195
Ryos : 405
Date d'inscription : 17/11/2015

Feuille de personnage
Grade: 11
Expérience:
1/100  (1/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Daiki T. Kishi
MessageSujet: Re: Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]   Lun 7 Mar - 19:32

Yooooshaaaaa !!!! Bienvenue à toi Renji !!!

Je vais donc te donner ma correction. Dans l'ensemble tout est très bien, j'ai bien aimé l'histoire, et c'est plutôt bien écrit, même s'il y a quelques fautes d'ortho ou des oublis de mots.

Tu dis : "J’ai fallu tomber…"
==> C'est parce que tu es bourré n'est-ce pas ?

Ensuite, j'aimerai que tu rajoutes une toute petite partie ; soit deux solutions pour ton histoire :

1) Avant de te faire attaquer par l'escouade, il faudrait que tu mentionnes que tu es désormais Jônin.
2) Après ces attaques, au retour, tu es promu Jônin.

Tu l'as bien compris, je te donne le grade Jônin de Konoha Grade 7.

Mets juste cette petite partie et ça ira.

Tu pourras allais faire ta fiche technique après et pense a relire les règles pour les rangs des domaines.

Je laisse ta fiche pour que tu édites, préviens moi quand tu as terminé.

_________________
Attention à ne pas croiser mon regard Invité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jônin de KonohaJônin de Konoha
Nindô : Protéger le village

Messages : 9
Ryos : 56
Date d'inscription : 06/03/2016
Age : 21
Localisation : /
Humeur : Dynamique

Feuille de personnage
Grade: 7
Expérience:
0/100  (0/100)
Sous-classe: Soutien
avatar
Rÿu Renji
MessageSujet: Re: Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]   Lun 7 Mar - 21:29

Alors voilà, c'est fait !

J'avoue, j'oublie des mots quelque fois... Ça m'arrive. Et pour les erreurs, je m'excuse. J'ai essayé d'y faire attention.

Cette faute là est tout à fait délibérer. Il fallait bien jouer le rôle de l'homme bourré.

Merci beaucoup ! Et vous êtes tous ultra rapide en réponse ! J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rÿu Renji - L'Aliéné [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hunter no Kitai :: Zone HRP :: Partenariat :: Commencement :: Présentation :: Présentations terminées :: Membres de Konoha-